Maquillage : nos astuces beauté anti-dérapages

Article par Virginie GONÇALVES , le 21/05/2012 à 12h06 , modifié le 24/05/2012 à 16h29 0 commentaire

Que l'on soit une pro des pinceaux ou pas, l'erreur est toujours possible, surtout lorsqu'on tente des maquillages compliqués comme un trait d'eyeliner rétro ou un smoky eye. Nos astuces pour rattraper les dérapages beauté.

L'eyeliner et le rouge à lèvres qui débordent
Contre les dérapages beauté, le coton-tige est notre meilleur ami. Il permet de rattraper un trait d'eyeliner raté ou un débordement pendant l'application de notre rouge à lèvres. On peut l'utiliser de différentes façons. Si le ratage est important, on trempe le coton-tige dans du démaquillant puis on le passe sur le raté pour l'effacer.  Attention toutefois à ne pas trop l'humidifier au risque de faire des bavures et de ne pas pouvoir remaquiller par-dessus. Pour l'eyeliner, s'il a déjà séché et que la correction est minime, on peut juste gratter avec un coton-tige sec. Autre déclinaison : imprégnez le coton-tige de fond de teint puis passez-le sur les dérapages de couleur afin d'effacer vos erreurs.

Le surplus de poudre

Au moment de l'application de notre poudre, on a parfois la main lourde, on se retrouve alors avec un teint plâtré. Pour réparer les dégâts, on vaporise une brume d'eau thermale ou un fixateur de maquillage sur le visage puis on tapote avec un mouchoir en papier pour absorber l'excédent. On peut aussi balayer le visage avec un très gros pinceau pour mieux fondre l'excès.

Le mascara qui dérape

On a parfois le geste trop généreux en appliquant son mascara et on se retrouve alors avec du noir sur toute la paupière. Premier réflexe : essuyer les débordements immédiatement. Erreur ! Cela va étaler les pigments et on va se retrouver avec du noir sur toute la paupière. La solution : attendre que le mascara sèche sur la peau puis gratter avec une brosse à sourcil ou un goupillon propre.

Le smoky eye raté

Comme les stars, on rêve d'arborer un splendide smoky eye pour se faire un regard fatal. Le problème avec les ombres à paupières foncées, c'est qu'elles font souvent beaucoup de chutes et qu'on se retrouve ensuite avec la joue constellée de fard. On est alors plus près de l'œil au beurre noir que du regard charbonneux. Pour éviter cela, avant d'appliquer son fard, on dépose une grosse couche de poudre libre transparente sous l'œil afin que les pigments du fard tombent dessus et non plus sur la peau. Une fois le maquillage terminé, on n'a plus qu'à la balayer avec un pinceau et le tour est joué. Si des pigments sont tout de même tombés sur la peau, on se retient de les retirer avec le doigt, cela ne fera qu'empirer les choses. On va en effet les écraser et tatouer la couleur sur la peau. Mieux vaut les balayer avec un pinceau éventail ou un kabuki.
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience