Les vertus bien-être du lin

Article par Lorelei BOQUET-VAUTOR , le 21/01/2014 à 14h42 , modifié le 21/01/2014 à 14h46 0 commentaire

Cette jolie fleur bleue est très utilisée dans l'industrie du textile, pour la qualité de son tissage, ultra résistant et léger. Mais elle sait aussi se rendre utile lorsqu'il s'agit de notre bien-être.

Un savoir-faire ancien
Le textile fabriqué à partir du lin est si fréquemment présent dans nos vêtements et éléments de décoration, que l'on en viendrait presque à oublier à quel point son utilisation est ancienne. Elle remonte en effet au début de l'agriculture. Ses fibres sont si résistantes que de nombreux fragments de l'époque sont encore conservés dans les musées et centres de recherches scientifiques. Ainsi, égyptiens et romains antiques utilisaient le lin pour confectionner leurs vêtements et ustensiles de navigation (cordages et voiles des bateaux).
 

 

Shampooing aux fibres de lin, Klorane


Des usages multiples
Outre son utilisation dans le monde du textile, le lin est utilisé dans d'autres domaines, tels que la constitution de revêtements industriels (le fameux Linoléum®), de peintures ou vernis...
Elle peut également s'avérer utile dans le cadre de notre bien-être. Couplé à une alimentation équilibrée, le lin est très bon pour la santé. On les consomme en graines dont on saupoudre les plats ou sous forme d'huile. Elles apportent les omégas 3, dont l'organisme a absolument besoin pour fonctionner mais qu'il ne peut pas produire lui-même On en trouve également dans le soja, le colza, les noix, le chia et les poissons gras. Ils sont bénéfiques pour le bon fonctionnement du système cardio-vasculaire, la baisse de l'hypertension. Bon pour notre vision, les omégas permettent par exemple de diminuer les risques de développer un DMLA. Les personnes carencées sont également susceptibles de souffrir de fatigues chroniques, peau sèche, mauvaise circulation sanguine ou encore de syndromes dépressifs.
Comme pour le textile, l'utilisation médicinale du lin date de l'Antiquité. Les savants, tel Pline l'Ancien, ont montré que le lin pouvait soulager les inflammations internes et externes. Posée en cataplasme, elle favorisait la cicatrisation des plaies. Ingérée, elle permettait de calmer les inflammations des organes internes, digestifs et urinaires. Un effet d'autant plus efficace qua les graines sont matures. 

Autrefois, on conseillait aussi aux femmes qui souhaitaient tomber enceinte des graines de lin car ces dernières favoriseraient la glaire cervicale (des sécrétions au niveau du col de l'utérus), dont la texture se modifie à certaines périodes du cycle menstruel pour  optimiser les chances de fécondation.

Baume après-shampooing aux fibres de lin, KloraneSoin sans rincage aux fibres de lin, Klorane

 

Le lin au fil de la beauté
Si on l'utilise depuis longtemps en médecine traditionnelle, le lin est aussi plébiscité dans l'industrie des cosmétiques pour sa forte teneur en omégas. Ils sont en effet des acteurs essentiels dans la lutte contre les signes de l'âge, puisqu'ils permettent d'hydrater l'épiderme, de l'assouplir et de garantir son élasticité. Adoucissant et réparateur, on apprécie également le lin pour ses vertus apaisantes et émollientes, idéales pour les peaux sensibles.
Récemment, un nouvel usage cosmétique a été mis au jour. Les mucilages que contiennent ses graines, des fibres solubles, ont des propriétés filmogènes. Couplées à d'autres actifs, elles agissent à la surface des fibres capillaires comme un tuteur naturel épaississant. Résultat ? Les fibres ont un volume plus important et la chevelure parait plus dense et dynamique. Ce dernier a également un effet protecteur qui va imperméabiliser la chevelure des agressions extérieures et la garder propre plus longtemps. Or, des cheveux plus propres, c'est un volume garanti à la clef.

 



 Gamme aux fibres de lin, Klorane
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience