La thalasso, mode d'emploi

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 02/10/2008 à 19h02 , modifié le 19/02/2009 à 15h53 0 commentaire

Stress ? Fatigue ? Kilos en trop ? Maux de dos ? Faites une thalassothérapie ! Les cures à l'eau de mer prennent soin de nombreux bobos, au corps comme à l'âme. Suivez le guide !

Ah ! Une thalassothérapie... des massages, des douches au jet, des bains à l'eau de mer, des boues enveloppantes, des algues reminéralisantes... vous en rêvez ? Foncez. Nul besoin de prescription médicale pour cela. Vous pouvez même concilier soins apaisants en eau de mer et tourisme de charme grâce à des formules de voyagistes qui se plient en quatre pour vous faire oublier vos gros maux. L'eau de mer possède des vertus thérapeutiques pour le corps et pour l'esprit. Vous aussi profitez des bienfaits ancestraux de la thalassothérapie.

Règle numéro un : regardez-vous le nombril ! En thalassothérapie, nul n'est plus important que vous.

Règle numéro deux : choisissez la destination qui offre un programme adapté à votre objectif. Vous voulez arrêter le tabac ? Perdre des kilos ? Larguer votre stress ? Retrouver votre ligne d'avant bébé ? Concoctez-vous le programme qui vous va. Vous avez envie de faire de la danse, du golf et du macramé ? Pas de problème pour certains centres qui offrent des activités variées.

Règle numéro trois : confiez-vous aux mains des professionnels des thalassothérapies : médecins, kinésithérapeutes et personnel bichonnant. C'est leur métier, ils savent ce qu'ils font. Même si votre médecin vous a conseillé une cure en particulier, il ne connaît pas avec spécificité tous les soins procurés.

Règle numéro quatre : soignez votre budget. Il existe plein de promos pour partir à l'étranger, au soleil, dans des lieux touristiques de charme (Tunisie, Espagne, Grèce, Maroc, Turquie, Italie, Chypre...). Traquez les opportunités et les offres de dernière minute. Préférez éventuellement l'hébergement en chambre d'hôte qu'en hôtel de luxe. Le prix des soins est relativement constant. Ce sont les prestations annexes qui font souvent la différence.

Règle numéro cinq : modulez votre thalassothérapie selon votre planning. Il existe des séjours courts de deux nuits et des séjours plus longs d'une semaine. Pas besoin de longues vacances pour se faire du bien.
 
Notre conseil
Il n'existe pas à proprement parler de contre-indication qui empêcherait d'avoir accès aux soins de thalassothérapie. Néanmoins, certains soins peuvent être déconseillés pour certaines pathologies. C'est pourquoi il est important de consulter le médecin du centre en début de cure.
 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience