Sommeil, à chaque âge ses besoins

Article par , le 21/03/2012 à 11h45 , modifié le 09/01/2015 à 12h28 0 commentaire

Petit ou grand dormeur ? En matière de sommeil, nous ne sommes pas tous égaux. Alors que certains n'ont besoin que de 4h de sommeil par nuit, d'autres ont besoin de dormir 8 heures pour être en forme. Explications.

Marmotte ou petit dormeur ? Dès l'enfance, les caractères de chacun se font vite sentir. Alors que certains enfants refusent d'aller dormir avant 11h et font tourner leurs parents en bourrique, d'autres ne se font pas vraiment prier pour aller se coucher avant 8 heures, des tempéraments très différents que l'on retrouve ensuite à l'âge adulte. En cause, des facteurs génétiques mais aussi de tempérament. Mais que l'on soit petit dormeur et de 7 à 77 ans, le sommeil est un allié santé à ne pas négliger. Si les bébés ont besoin de près de 18h de sommeil par jour, chez les personnes âgées, le quota de sommeil baisse à 6 heures de sommeil en moyenne.


Le sommeil de l'enfant
Chez les enfants, un bon sommeil contribue à favoriser la croissance, et consolider l'apprentissage des savoirs. C'est bien connu, une bonne nuit permet de fixer la mémoire. Aussi est-il nécessaire de s'assurer que votre enfant a bien son compte de sommeil. Un enfant qui dort mal peut en effet être perturbé dans ses apprentissages scolaires mais aussi avoir des problèmes d'ordre psychologique (difficultés de concentration, hyperactivité)

Le sommeil de l'ado
L'adolescence est une période cruciale, et parfois difficile à négocier pour les ados s'agissant du sommeil. Internet, téléphone, télévision, autant d'activités qui reculent l'heure du sommeil... Pourtant c'est à cet âge que les jeunes ont le plus besoin de sommeil. En cause : la croissance, mais aussi les études qui fatiguent l'organisme. Période particulièrement sensible ? Les révisions du Bac et le bachottage qui va avec. Pour éviter le syndrome de la page blanche le jour J, il convient de garder une bonne hygiène de vie et d'éviter les nuits blanches !
 
Le sommeil de l'adulte
Vie professionnelle trépidante, vie personnelle intense, les Shiva des temps modernes ne savent plus où donner de la tête pour faire tenir leurs multiples vies en seulement 24h. Et parce qu'on a parfois l'impression que les journées passent trop vite, c'est trop souvent le temps et la qualité du sommeil qui pâtissent de nos modes de vie survoltés. Résultat de ce mode de vie désorganisé : des pathologies liées au stress pouvant parfois conduire au burn out. La solution ? Préserver au maximum la qualité de sommeil en suivant ces quelques petits conseils de bon sens
                1° Ne pas faire de sport violent le soir
                2° Eviter l'alcool et les plats trop riches
                3° Maintenir un horaire de sommeil constant et ne pas traîner au lit trop longtemps le soir avant de s'endormir
                4° Organiser un environnement propice au sommeil : pas de télé dans la chambre, une température autour de 20°C etc.
 


Bon à savoir : le sommeil des Français
Selon une étude de l'INPES, 97% des Français ont une vision positive du sommeil, convaincus que le sommeil est un argument santé. Or, 45 % estiment ne pas dormir assez ; 17 % sont d'ailleurs en dette chronique de sommeil et 12 % insomniaques. Signe que les Français ne sont vraiment satisfaits de la qualité de leur sommeil.

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience