• Bien-être
  • Sport

Pour ou contre la Power-Plate

Article par Laurence BOURDOULEIX , le 14/11/2007 à 10h27 , modifié le 07/02/2008 à 15h01 4 commentaires

C'est une activité très tendance depuis quelques temps, à tel point que les centres de Power-Plate fleurissent partout. Pourtant elle ne fait pas toujours l'unanimité auprès des professionnels du monde sportif. Leur avis sur le sujet.

Rappel du principe
La plate forme Power-plate a été conçue pour les cosmonautes russes pour qu'ils se remusclent plus rapidement à leur retour sur terre. Les objectifs de cette machine : renforcer les muscles en profondeur et sculpter la silhouette sans véritable effort grâce aux vibrations émises par celle-ci. Chaque exercice dure entre 30, 45 ou 60 secondes avec des degrés de vibrations différents.
Les contre-indications 
Les migraines chroniques, l'hypertension artérielle à l'effort, les problèmes de dos, veineux, la grossesse, le port d'un stérilet depuis moins de deux mois, un diabète avancé... Cette liste n'est pas exhaustive, il est donc préférable de demander l'avis d'un professionnel de la santé avant de vous inscrire dans un centre. Sachez que tout centre sérieux doit vous faire remplir un questionnaire médical et si besoin, vous demandera un certificat d'aptitude de votre médecin.
 
L'avis de Renaud Roussel, coach
En tant que coach, Renaud s'est intéressé au Power-Plate dès l'arrivée de cette machine en France. Il l'a testé et nous livre ses impressions.

« A mes yeux, c'est un pur produit marketing, on vend du rêve aux gens. J'ai envie de qualifier cette activité de : gym de fainéant. C'est aussi une façon de se donner bonne conscience. En fait, cela cantonne une personne dans sa sédentarité. Elle passe de son bureau ou de sa maison à une machine. Le corps est fait pour bouger, pour transpirer, or, sur une Power-Plate il n'en est rien. Sous prétexte d'avoir quelques courbatures après une séance, on pense avoir fait du sport. Mais qui n'en aurait pas en restant figé dans une même position pendant un temps donné ?
La Power-Plate n'est source d'aucune stimulation cardio-respiratoire et cardio-circulatoire. Ca ne donne pas goût à l'activité et ça ne contribue pas à se débarrasser de l'énergie négative, pas plus que de perdre quelques kilos en trop ou de la cellulite.
Je mettrais également en garde contre les vibrations mal contrôlées, source de maux de dos et de cervicales... et contre les centres où les professeurs sont à peine formés.
Le seul atout positif que je trouverais à cet appareil serait pour un sportif de haut niveau en rééducation qui ne peut pas faire une activité dynamique. Et encore, il faut ce soit bien fait par une personne compétente. »
 
L'avis du docteur Philippe Le Van, médecin du sport à l'INSEP
Ce médecin du sport, qui travaille à l'Institut national supérieur d'éducation physique n'est ni pour, ni contre.

« Ce n'est pas spécialement une mauvaise technique, mais elle demande à être bien utilisée et bien transmise, sinon elle peut se révéler dangereuse pour l'organisme (dos, cervicales...).
Les vibrations stimulent les muscles qui se contractent pour s'adapter à la position requise. Mais ça ne remplacera jamais un sport notamment au niveau cardiaque. Le cœur est un muscle qu'il est primordial de faire travailler comme n'importe quel autre muscle.
Nous utilisons une Power-Plate à l'INSEP pour certains sportifs de haut niveau en complément d'une activité sportive. Mais ce n'est pas une pratique que je recommanderais, car rien ne vaut un sport dynamique. »
 
L'avis de Mousse, professeur de gym au centre de Power plate « Body allure » à Paris dans le 11e
Mousse est professeur de sport, diplômé d'état depuis 12 ans et coach dans un centre de Power-Plate depuis 3 ans. Il a reçu une formation pour bien appréhender cette machine.
 
« La Power-Plate n'est pas un sport à proprement parlé, c'est une activité physique, un bon complément à la pratique d'un autre sport. C'est également pour certaines personnes une façon de s'y remettre doucement sans se retrouver perdues dans une immense salle, mais dans un petit espace et bien encadrées.
Les courts durent une demi-heure et sont sur rendez-vous. C'est motivant pour la personne car elle sait qu'elle aura un coach avec elle pour la surveiller pendant toute sa séance. Il n'est pas question de la laisser toute seule sur la machine, il est impératif d'adopter le bon positionnement dans chaque exercice afin de ne pas se blesser. Les vibrations accentuent la contraction des muscles et rend le travail plus intense. Pour moi, une séance d'une demi-heure équivaut à 1 h ½ de gym. On transpose des exercices de gym traditionnelle sur la machine. Mais je conseille vraiment de pratiquer en parallèle un sport qui stimule l'activité cardiaque. Le cœur reste le premier muscle du corps à entretenir.
La régularité est importante ainsi qu'une bonne hygiène alimentaire. Au début, vous retrouvez des sensations musculaires, puis vous voyez des résultats au bout d'une douzaine de séances. Tout dépend aussi de votre passé sportif. »

Florence, 35 ans, prend des cours de Power Plate depuis deux mois
« Après avoir essayé différentes pratiques sportives et n'ayant jamais réussi à être régulière, mon dernier "caprice" de citadine était de tester la Power plate. Le programme sur le papier (des magazines et du net!) me semblait alléchant : une demi heure sur la machine = 1 h 30 de sport traditionnel.
J'essaye et après ma première séance, premières courbatures...Hum ! Hum!!! Intéressant... Je persévère et me voilà quelques séances plus tard à découvrir des muscles jusqu'ici totalement inconnus... Depuis je suis, par exemple, capable de faire une vingtaine de pompes, alors qu'avant je croyais que ce n'était qu'un outil pour regonfler les pneus des vélib' !!!
Le plus incroyable, c'est que ma séance de Power plate ne me suffit plus... J'ai besoin et envie de pratiquer une activité de cardio à côté. En ce qui me concerne, je marche minimum 3 heures par semaine.
Grâce à la Power plate :
Mon corps est content, car pendant une 1/2 heure, je fais quand même les mouvements de gym traditionnelle.
Ma conscience est contente : c'est mieux que rien et une 1/2 heure dans un emploi du temps... ça se trouve plus facilement
Mon égo est content : j'ai un prof pour moi et rien que pour moi... So chic !!
Il n'y a que mon porte-monnaie qui fait un peu la tête !!!! "

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

  • Marianne, le 08/10/2009 à 18h17 : Bonjour, je pratique le Power-Plate dans le centre juste en bas de chez moi et j'en suis ravi. Je voulais faire du Power-Plate pour lutter contre ma cellulite. J'ai appris par le coach que:"Le Power-Plate a un impact sur la diminution de la cellulite comme tout autre activité impliquant un travail musculaire. Le gros avantage du Power-Plate c'est que ça sollicite beaucoup plus le muscle et donc réduit plus rapidement et significativement la cellulite." Bon et bien après 20 séances je peux vous dire qu'il avait raison car non seulement ma cellulite a diminué et en plus je suis beaucoup plus ferme. Si vous habitez sur Paris n'hésitez pas : www.paradise-institute.com
  • Véronique, le 03/05/2009 à 19h05 : Je rejoins le point de vu de Phillipe Le Van , pour avoir "coacher" sur power plate pendant trois ans dipômée STAPS et ayant un passif de sportive de haut niveau dans le sport. Les vibrations peuvent êtres traumatisantes si les positions prisent sur la power plate ne sont pas contrôlées par le regard extérieur d'un entraîneur expert et diplômé dans le sport. De plus il est primordial de pratiquer à côté une activité physique mettant en jeu le côté cardio-vasculaire afin de garder une bonne condition physique.
  • Croizat, le 15/02/2009 à 18h30 : Bonjour sandy, j'ai moi aussi un derivé de power plate mais je n'arrive pas a trouver un livre avec des exercices dynamiques et statiques?pourriez vous m'aidez?cordialement juliette
  • Sandy, le 10/12/2007 à 14h47 : Terriblement satisfaite depuis que je l ai a la maison je peux en faire a l heure que je veux et quand je veux !!! a raison de 3 fois par semaine 30 mn j'ai decouvert des muscles que je ne soupconais meme pas. Pour moi c 'est ideal car je n ai jamais le temps de faire du sport a heures regulieres. Ne croyez pas que ca soit si facile physiquement.les courbatures sont la. Depuis que je l ai j ai renforcé ma sangle abdo et du coups j ai beaucoup moins mal au dos et je me sens plus raffermi de partout ...Je ne peux mettre a fond la machine tellement c'est puissant alors il faut y aller progressivement a son rytme et pour une mauvaise circulation sanguine c'est le top. Je suis stupefaite du bien fait qu il me procure j ai enfin trouver mon truc a mon rytme.

de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience