• Bien-être
  • Sport

La folie du jogging, pourquoi et comment on s'y met ?

Article par , le 02/05/2012 à 15h17 , modifié le 02/05/2012 à 18h52 0 commentaire

Il n'y a pas que Pippa Middleton qui soit fanatique du jogging. Ce sport facile à pratiquer attire les "sport addicts" comme les néophytes avides d'une activité minceur. Pourquoi et comment on s'y met ?

Gros retour de hype pour le jogging, sport hyper démocratique, autant apprécié des stars que du commun des mortels. Au-delà d'une lubie pour la gym suédoise ou quelques cours de TRX, pourquoi ce sport se transforme-t-il en véritable mode, touchant autant les coureurs de la pause déjeuner que Pippa Middleton, dont le fessier a changé la face du mariage du siècle ?

Pippa Middleton fesses mariage Kate Middleton Prince William 29 avril 2011Une bonne paire de baskets suffit pour faire de vous une adepte du jogging. Nulle grosse dépense pour ce sport populaire, et pourtant, il séduit immanquablement les stars, même celles du genre à porter à leur bras pour 3000 dollars en sac à main. S'il ne démontre nullement un fort pouvoir d'achat à la façon d'un cours de Pilates avec coach dans le club de sport le plus huppé de la capitale, le jogging est à la fois un état d'esprit et un sport efficace.

Preuves à l'appui
La top modèle de 43 ans Christy Turlington, la jeune nimphette Amanda Seyfried, la future mariée Jessica Biel ou encore Reese Witherspoon prise en flagrant délit de jogging enceinte... Pour toutes, le salut passe par des séances de jogging régulières. Pourquoi cet engouement ? Parce que c'est un excellent aide minceur qui complètera le plus rude des régimes par un effet brûle graisses et fesses rebondies. Pour une femme de 65 kilos, une heure de course à pied à 10 km/heure, éliminera 645 calories. Déstressant, anti-migraine, ce sport d'extérieur qui se pratique dès qu'un morceau de bitume ou de terre se situe à porter de pied, aérera le coeur et l'esprit mieux que n'importe quel sport en salle.

S'y mettre :
L'exercice est certes à portée de baskets, mais un premier essai à la va vite en découragera plus d'une. La première fois est en effet la plus dure surtout si on ne trouve pas son rythme ou qu'on ne s'étire pas suffisament. Il s'agit donc d'y aller progressivement, bien chaussée, sans forcer et en ayant conscience de l'importance du mental pour braver la course. Les résultats sur le souffle et la silhouette (minceur, anti cellulite, fermeté) ne devraient pas tarder.
Si on ne se motive pas seule, les coachs ont bien sûr pris le pli de cet engouement pour la course à pied. Certaines salles de sport proposent notamment des rendez-vous entre joggeurs pour se motiver et être accompagné des conseils d'un coach.

Rendez-vous pour apprentis joggeuses motivées
Avant de se lancer dans l'épreuve du Marathon, voici quelques courses un peu plus tranquilles.
La Boucle Bleue : Sanary sur mer : 10 km (2 ou 3 km pour les enfants) 13 mai 2012
La Foulée des bords de Loire : Sainte Luce sur Loire, 10 km  16 juin 2012
La ronde de Kérity : Paimpol, 10 km ou 20 km 15 août 2012
La Parisienne : 6 km, exclusivement féminin 09 septembre 2012

Le bon shopping de la joggueuse avertie et stylée, aux couleurs des J.O. de Londres

accessoires sport Converse/Adidas/Casio

Montre Casio Baby G en résine - 79 euros
Veste S Olympico Tracktops SS Adidas, 100% polyester 65 euros
Sneakers Decade Mid W en cuir Adidas - 58 euros
Short Marisa en coton et modal, Converse 45 euros.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience