• Bien-être
  • Sport

J'ai testé : le fitness aquatique

Article par Lorelei BOQUET-VAUTOR , le 31/01/2014 à 13h49 , modifié le 31/01/2014 à 13h57 1 commentaire

Envie de vous défouler? De brûler des calories tout en vous amusant dans l'eau? Découvrez le fitness aquatique, un cours de gym rythmé, mais dans l'eau.

En quête du sport idéal, celui qui saura me donner envie de bouger tout en s’accordant à mon planning et à ma flemme (avoue-le...), j’ai testé hier soir un cours de fitness aquatique de 45 minutes. Un simple cours d’aquagym me direz-vous. Mais non en fait. 

 

Tout comme l’aquagym, l’aquafitness (l’autre nom du cours testé), est basé sur trois exercices fondamentaux. Le travail cardio, destiné à brûler les graisses et à booster le fonctionnement du système cardio-vasculaire. Le renforcement musculaire qui peut, selon les cours, être focalisé sur une partie du corps (les cuisses, les bras...) ou plus complet. Enfin, le travail des abdominaux fait partie intégrante du cours. En début et fin de séance, on pratique évidement des étirements qui, dans un premier temps réchauffent le corps pour lui éviter les blessures, puis étirent ensuite les muscles afin de limiter les courbatures. 

 

La force du fitness aquatique est de fonctionner en concordance avec la musique, contrairement à l’aquagym. Chaque morceau est séquencé en 132 battements par minute et le tempo change de rythme tous les 8 temps. Le but étant que les mouvements du corps soient calqués sur ces battements. Le rythme est donc plus soutenu que dans un cours d’aquagym. Lorsque les mouvements sont coordonnés à la musique, une véritable chorégraphie s’opère. Celles qui ont déjà suivi un cours de fitness en salle y retrouveront les mêmes sensations, l’épanouissement d’être dans l’eau en plus. L’autre avantage d’être immergée étant que l’eau créé une certaine résistance à chaque mouvement, ce qui intensifie l’exercice et fait travailler les muscles sollicités. Dans l’eau, les risques de se blesser sont surtout moins importants, de-même que l’impact sur les articulations est minoré. Les personnes souffrant de douleurs articulaires ont donc tout intérêt à choisir ce sport aquatique. Une activité parfaite pour toutes celles qui ressentent le besoin de se remettre à bouger en douceur. 

 

Merci à Malcom Magdelain, spécialiste beesam à la piscine du centre Sevestre d’Issy-Les-Moulineaux (92).

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

  • lyly31, le 13/02/2014 à 22h31 : J'adore cette activité sportive qui sculpte tout le corps

de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience