Dossier sommeil : quand le sommeil passe par l'assiette

Article par Christelle MOSCA , le 21/12/2009 à 12h11 , modifié le 09/01/2015 à 14h09 0 commentaire

Repas gastronomique ne rime pas avec sommeil féerique. Aussi, pour bien dormir, il faut éviter les dîners trop riches... mais pas seulement ! Découvrez les aliments qui aident à retrouver rapidement les bras de Morphée et ceux qui, au contraire, vous en éloignent.

Dîner léger, oui, mais pas trop. Il ne faudrait pas non plus que vous vous réveilliez en pleine nuit affamée ! Aussi, pour éviter cela, il est conseillé d'absorber une portion de sucres lents à index glycémique bas tels que du pain complet ou aux céréales, des pâtes ou du riz complet ou des encore des légumes secs. De plus, ces glucides complexes facilitent l'endormissement en augmentant la concentration d'hormones du sommeil : la sérotonine et la mélatonine.

 


Autres aliments à privilégier : les poissons gras mais aussi les huiles d'olives, noix et colza. Ils contiennent des acides gras essentiels riches en oméga 3, indispensables au bon fonctionnement du cerveau. Leurs bienfaits pour réguler les humeurs changeantes, les émotions mais aussi les troubles du sommeil sont démontrés.

 


Enfin, chacun s'est déjà essayé à l'absorption d'un verre de lait chaud au moment du coucher. Et pour cause, les produits laitiers tels que le lait, les yaourts et les fromages blancs peuvent eux aussi faciliter l'endormissement. A condition qu'ils aient encore leur "petit lait" : le liquide transparent qui se situe au-dessus des yaourts.

 


Les aliments à éviter 
Même si cela paraît évident, il est toujours bon de rappeler que le soir, tous les excitants (thé, café, tabac, alcool) sont à bannir. Remplacez donc le café par de la chicorée et le thé par des tisanes calmantes à base de camomille, passiflore ou mélisse.

 


La consommation de d'autres aliments, moins connu pour leur côté "excitant", doit aussi être stoppée dans l'après-midi. Il s'agit notamment du chocolat, du cola et des boissons énergisantes. Enfin, limitez aussi les aliments riches en protéines animales qui augmentent la vigilance et peuvent nuire à l'endormissement chez les personnes sujettes aux insomnies.

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience