Dossier sommeil : les idées reçues

Article par Christelle MOSCA , le 21/12/2009 à 12h27 , modifié le 21/12/2009 à 12h33 0 commentaire

Vous avez envie d'en finir une bonne fois pour toutes avec vos problèmes de sommeil ? Découvrez donc la vérité sur toutes ces croyances qui entretiennent vos insomnies puis adoptez enfin les bonnes attitudes !

Le sport favorise le sommeil : Vrai et Faux
Il est en effet préconisé de pratiquer une activité physique de plein air, en journée. Exposé à la lumière du jour, l'organisme se synchronise mieux sur le biorythme naturel veille/sommeil. De plus, fatiguée, vous serez plus à même de trouver le sommeil. Cependant, il est déconseillé de faire du sport en fin de journée. Car le corps met plusieurs heures à redescendre en température et éliminer les hormones euphorisantes sécrétées durant la séance.


Prendre un bain chaud aide à trouver le sommeil : Vrai et Faux
Un bain aide à se détendre et évacuer les tensions de la journée. Mais celui-ci ne doit pas être trop chaud afin de ne pas trop élever la température du corps et par-là même empêcher l'endormissement. La température idéale oscille donc entre 32 et 36 ° C.
Le sommeil d'avant minuit est le plus réparateur : Faux
Il s'agit-là d'une croyance lié au fait que le sommeil lent et profond, qui est le plus réparateur, survient dans les deux ou trois premiers cycles du sommeil. Par conséquent, dans la première partie de votre nuit, que vous vous couchiez à 21 heures ou 2 heures du matin. Cette idée provient aussi du fait que "minuit" signifiait "moitié la nuit".


Les gros dormeurs sont de bons dormeurs : Faux
La durée du sommeil n'est pas un critère suffisant pour juger de sa qualité. Certaines personnes ont besoin de peu d'heures de sommeil pour être en forme. Tandis que d'autres cumulent les grasses matinées sans pour autant se réveiller reposé. De "courts" sommeils sont donc parfois plus efficaces que de longues nuits semées de réveils intempestifs.


On dort mieux sur un matelas très ferme : Faux
Un matelas ne doit pas être aussi ferme qu'une planche de bois ! Car votre colonne vertébrale se redresse alors pour former une sorte d'arc, entraînant des douleurs. Au contraire, si le matelas est trop mou, vous vous enfoncerez et votre colonne s'inclinera : ce qui vous fera ressembler à une tortue sur le dos. Optez pour un juste milieu

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience