Filières scientifiques : Un secteur d'avenir pour les femmes ?

Article par , le 22/05/2014 à 17h16 , modifié le 22/05/2014 à 17h33 0 commentaire

Global Contact Cabinet d'Etudes & Conseil publiera le 9 octobre prochain l'étude Mutationnelles 2013. Une enquête sur la place des femmes dans les filières scientifiques et technologiques en France.

Mesdames, mettez-vous aux sciences. Ce secteur n'est pas réservé qu'aux hommes... Pour la 5eme année consécutive, Global Contact Cabinet d'Etudes & Conseil, publiera à l'occasion de la Fête de la Science, le 9 octobre prochain l'étude Mutationnelles 2013, une étude sur la place des femmes dans les filières scientifiques et technologiques en France.

Les sciences, un secteur qui recrute

Dans un contexte général de crise, les filières scientifiques et techniques créent de l'emploi. Cette étude montre, en effet, le secteur des sciences et des technologies renforce l'employabilité des femmes sur le marché du travail : + 289.000 emplois entre 2008 et 2012 soit + de 8,5%.
Force est de constater cependant que les femmes restent minoritaires dans ces filières. Elles représentent seulement 34% de l'ensemble des diplômés en science et technologie en 2012 et encore moins chez les ingénieurs (26% des moins de 30 ans). Et même si le nombre de femmes augmente dans les filières scientifiques et techniques (+2.5% entre 2008 et 2012), il semblerait que ces dernières s'orientent de plus en plus vers des filières dites plus « féminines » ou bien l'agronomie et la chimie dans l'enseignement supérieur. 

Des efforts mis en place pour féminiser la filière

 
Précisons également qu'au sein des entreprises, les femmes sont bien moins représentées que les hommes à des postes avec des responsabilités hiérarchiques et budgétaires. Notons toutefois que les données 2013 confirment qu'un changement s'opère en faveur des femmes sur les trois dernières années. Les dispositifs qui gagnent en importance portent sur la féminisation des recrutements et des promotions, et les mesures en faveur de l'équilibre vie professionnelle et vie privée, comme l'aménagement du temps de travail, ou encore le déploiement du mentoring (il s'agit de mettre en relation le salarié avec une personne mieux placée hiérarchiquement).
 
Quelle est votre perception sur l'emploi et l'innovation ? Répondez à ce sondage.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience