• Bien-être
  • Conseils

Trucs et astuces pour arrêter le hoquet

Article par Elodie MANDEL avec agence , le 25/11/2009 à 16h16 1 commentaire

Un hoquet arrive toujours au mauvais moment ! Comment stopper ces soubresauts qui peuvent même empêcher de dormir et devenir douloureux s'ils persistent ? Trucs et astuces qui fonctionnent ici !

Le hoquet, qu'est-ce que c'est ?

Le hoquet correspond à des mouvements incontrôlés du diaphragme qui se contracte sur l'inspiration et à un resserrement de la glotte. L'arrivée d'air est alors bouleversée et produit des hoquets sans gravité la plupart du temps. Il peut aussi survenir à la suite d'un repas avalé trop rapidement ou d'un état d'excitation.

Parfois, dans le ventre de la mère, le fœtus peut hoqueter et produit alors d'étranges petits coups. Mais le hoquet chronique peut gâcher la vie pendant plus d'un mois et révéler alors une affection abdominale ou nerveuse. Heureusement, ces cas extrêmes sont rares !

Que faire ?

Pour lutter contre un hoquet qui, pour être banal, n'en est pas moins irritant, voici quelques suggestions.
- Quelqu'un de votre entourage peut vous faire peur.
- Concentrez-vous sur un problème particulièrement absorbant.
- Buvez un verre d'eau aussi lentement que possible.
- Buvez un verre d'eau dans lequel vous faites tremper la lame d'un couteau.
- Buvez un verre d'eau sans respirer.
- Buvez un verre d'eau en vous penchant en avant pour comprimer le diaphragme.
- Buvez de l'eau lentement, en continu, pendant plusieurs minutes jusqu'à ce qu'il s'arrête.
- Pincez le petit doigt de votre main gauche avec le pouce de la même main. Cette méthode n'est efficace que si vous la suivez dès les premiers hoquets.
- Inspirez tranquillement et expirez plusieurs fois, en vous relaxant. Bloquez votre respiration le plus longtemps possible quand vous êtes relaxée.
- Imbibez un sucre de quelques gouttes de vinaigre. Ce n'est vraiment pas bon mais cela vous débarrasse du hoquet.
- Avalez une cuillère de sucre en poudre.
- Massez le point de rencontre entre le sternum et la clavicule. Cela aura pour effet de comprimer le nerf phrénique.
- Placez un glaçon sur votre ventre.

Notre conseil
En cas de fréquentes crises de hoquet ou de hoquet durant plus de 48 heures, il est recommandé de consulter un médecin.

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

  • swissair, le 12/09/2013 à 22h11 : Le moyen le plus direct pour arrêter hoquet comme on fait en république démocratique du Congo : couper un bout de papier de taille de 2 euros et mettre votre salive au front puis coller le papier sur le front avec votre salive puis dans moins de 30 secondes vous êtes sauvés

de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience