• Bien-être
  • Conseils

Tout savoir sur les verrues

Article par Margaux BURIDARD avec agence , le 20/07/2009 à 12h20 , modifié le 20/07/2009 à 12h25 1 commentaire

6 millions de Français seraient touchés par les verrues. Aujourd'hui, il existe une multitude de traitements pour en venir à bout. Faisons le point.

La verrue est une excroissance de la peau qui peut apparaître à n'importe quel endroit de votre corps suite à un microtraumatisme. Elles surgissent surtout sur les extrémités : les mains, les coudes, les pieds, le genou, le visage et parfois sur les parties génitales.

La verrue est une tumeur cutanée bénigne non cancéreuse
. Elle est causée par un virus : le papillomavirus humain (HPV).

On en distingue plusieurs types :
les verrues dites ‘' vulgaires ‘' qui sont isolées et  disgracieuses, les verrues ‘' planes ‘', les verrues plantaires...

La contamination se fait par contact direct
avec une verrue, ou indirect dans une piscine, une salle de sport, des douches communes : en somme tous les endroits où il y a un contact par l'eau, ce qui favorise la pénétration du virus dans l'organisme... Il s'agit de porter des sandales dans les piscines ou même quand on prend sa douche...

La durée d'incubation d'une
verrue varie de quelques semaines à plusieurs mois parfois...  

Seul le dermatologue pourra déterminer un traitement à suivre pour les éradiquer. Pour les  verrues les plus courantes, celles dites « vulgaires », la cryothérapie à l'azote
permet de congeler la verrue qui durcit et finit par tomber. C'est la technique la plus efficace pour en venir à bout même si c'est parfois douloureux. Sachez que cette technique comporte un risque de cicatrice.

Sous anesthésie locale,
le dermatologue peut à l'aide d'un bistouri  électrique déloger les verrues multiples.

À chaque verrue correspond un traitement
 : laser, pommades pour les verrues planes, traitement kératolytiques à base d'azote liquide...

Les médecines douces - homéopathie pour soigner le terrain ou phythothérapie et aromathérapie pour le traitement local sont très efficaces également. Ainsi vous pouvez appliquer localement, une goutte de Tea tree (huile essentielle, arbre à thé) et en traitement de terrain une dose de Thuya 15 ch, toutes les semaines, en prolongeant un peu après disparition.
 
Notre conseil 
Après le traitement, dans 1/3 des cas, la verrue réapparaît, il ne faut surtout pas essayer de les enlever en les frottant, cela augmente le risque de contagion et consultez plutôt votre dermatologue.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

  • sabrina0907, le 11/07/2012 à 06h58 : J'ai vu sur ce site (http://www.traitement-verrue.com/verrues-les-traitements-naturels) que la Chélidoine fonctionnait aussi plutôt bien. Je me suis renseignée sur d'autres sites et cela semble en effet efficace. Qu'en est-il exactement ?

de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience