• Bien-être
  • Conseils

Tout savoir sur la polyarthrite

Article par Lucie DANCOING avec agence , le 24/04/2009 à 21h00 , modifié le 11/05/2009 à 16h39 0 commentaire

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie invalidante qui détruit les articulations et qui peut survenir à n'importe quel âge. Aujourd'hui, des traitements existent pour mieux lutter contre la douleur et améliorer la qualité de vie des personnes touchées. Faisons le point sur cette maladie.

Comme son nom l'indique, la polyarthrite est une maladie rhumatismale qui affecte plusieurs articulations. En général, elle concerne les femmes de plus de 40 ans mais contrairement aux idées  reçues, la maladie peut apparaître à tout âge, chez des personnes jeunes et parfois même des nourrissons. C'est une maladie chronique très grave qui entraîne une destruction des os et des cartilages et qui peut durer plusieurs années. Les origines de la polyarthrite restent encore méconnues, si elle est diagnostiquée à un stade précoce, certains  cas peuvent être très bénins, contrairement à d'autres qui peuvent devenir très invalidants.

Les symptômes
Si des douleurs au niveau d'au moins deux articulations persistent pendant plus d'un mois, consultez votre médecin. En général, ces douleurs qui peuvent être très violentes s'accompagnent de gonflements au niveau des mains, du poignet ou des pieds. Des raideurs au niveau des articulations sont aussi ressenties au réveil.

Une qualité de vie altérée
Les gestes de la vie courante comme la toilette peuvent se transformer en véritables épreuves pour le malade. Au quotidien, la gêne ressentie chez les sujets malades peut aller jusqu'à une perte d'autonomie. Même si la polyarthrite n'est pas une maladie mortelle, elle réduit considérablement l'espérance de vie.

Diagnostic
Elle est diagnostiquée à l'issue d'un dépistage sanguin, pour évaluer le degré d'inflammation. Le diagnostic peut  parfois être long à établir en raison de sa ressemblance avec d'autres maladies et c'est souvent un rhumatologue qui l'établira de manière précise, après une radiographie, ou une IRM qui permettra de la constater avec précision.

Comment se manifeste la maladie ?
Les deux premières années, les articulations se détériorent très vite. Les douleurs sont ressenties généralement la nuit et sont d'origine inflammatoire. Dans la journée, si vous êtes actifs, les douleurs vont s'estomper pour resurgir la nuit. La plupart des malades ressentent une grande fatigue, une forte fièvre et peuvent perdre beaucoup de poids.

Traitements efficaces : la biothérapie
Lorsque la maladie est prise en charge suffisamment tôt, les traitements ont davantage de chances de réussir. La biothérapie est un traitement destiné à calmer la douleur et l'inflammation quand les articulations ne sont pas très endommagées. Les anti TNF alpha sont les médicaments de référence, ils améliorent considérablement la qualité de vie des patients.

La polyarthrite nécessite un suivi permanent
Les traitements ont pour but d'arrêter l'évolution de la maladie pour éviter tout handicap. Seul un suivi radiologique constant et régulier permettra de traiter efficacement la maladie dans le cas de dépistage précoce. Une fois que les articulations sont endommagées, les traitements s'avèrent bien souvent inefficaces.

Chaque cas est particulier et chaque traitement est le fruit d'une concertation entre le patient, le rhumatologue, le médecin traitant, le psychiatre, le kinésithérapeute, le podologue, l'ergothérapeute, le diététicien...

La rééducation des articulations  fait  aussi partie du traitement.
Elle évite le raidissement des membres et préserve le capital musculaire.
Parfois une solution chirurgicale peut être  trouvée, pour rétablir les articulations ou calmer les douleurs.

Notre conseil 
Des corticoïdes peuvent également être prescrits, mais il est préférable de contourner cette alternative en raison de tous ses effets secondaires.
N'hésitez pas à vous rapprocher de l'Association française des Polyarthritiques (AFP) pour être informé des nouveaux traitements.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience