• Bien-être
  • Conseils

Tout savoir sur l'urticaire

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 27/08/2009 à 07h29 0 commentaire

Saviez vous que 15 à 20 % des Français seraient sujets à des crises d'urticaire ? Quelles sont les origines de cette allergie qui peut gâcher le quotidien ? Faisons le point.

L'urticaire : le dos, les bras, le visage... Elle se traduit par  l'apparition de grosses plaques rouges avec des démangeaisons persistantes provoquées au contact d'un produit ou d'une substance allergène.

Au cours d'une crise d'urticaire, l'histamine, provoquée par le contact avec le produit allergène.

Dans  40 % des cas, la crise est  provoquée par une allergie à certains médicaments. Parfois, ce sont des traitements courants qui provoquent l'urticaire : antibiotiques, antalgiques, vitamines, contraceptifs, somnifères et même certains dentifrices...

Certains aliments peuvent aussi occasionner une crise : œufs, fraise, kiwi, ananas, fruits  exotiques, crustacés, fromages fermentés, saucisses...

Si du pollen est présent dans l'air, l'urticaire peut se déclencher chez les personnes allergiques. Mais c'est aussi le cas en présence de poussières, de moisissures, de poils d'animaux...

On appelle urticaire de contact une réaction allergique, provoquée 15 à 30 minutes après le contact avec la peau d'un produit déclencheur. Il peut s'accompagner d'une  crise d'asthme ou provoquer un œdème de Quincke.

La crise peut être aiguë et disparaître 48 heures après l'apparition des troubles.
Dans les cas graves d'urticaire géant, tout le corps ou presque est couvert d'un urticaire entraînant un œdème superficiel et parfois une gêne respiratoire. Dans ce cas, la personne doit être prise en charge rapidement par un médecin.
Quand l'urticaire est chronique (1 % de  la population serait touchée), la crise peut persister pendant des mois, voire des années ! Elle altère la qualité de vie et peut  être très invalidante.
 
Comme traitement, les médecins prescrivent le plus souvent des antihistaminiques, très efficaces pour soigner les troubles.
 
Notre conseil 
Il existe aussi des traitements homéopathiques pour soigner l'urticaire ponctuelle ou chronique. Demandez  conseil à votre médecin traitant ou votre pharmacien.
 
 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience