• Bien-être
  • Conseils

Tout savoir sur l'herpès génital

Article par Amélie ERMENAULT avec agence , le 02/07/2009 à 12h00 1 commentaire

L'herpès est une maladie sexuellement transmissible qui altère la qualité de vie des personnes touchées en raison de ses manifestations très douloureuses.

Explications
L'herpès génital est une MST qui touche les organes sexuels : vagin, vulve, col de l'utérus, pénis, testicules et peut se propager vers la zone anale, les cuisses et les fesses.

Une éruption d'herpès se manifeste par l'apparition d'une multitude de petites vésicules rouges au niveau des muqueuses qui sont très douloureuses.

La contamination se fait par le contact direct avec ces lésions herpétiques ou les sécrétions génitales lors du rapport sexuel. Si votre partenaire présente ces lésions, seul un préservatif vous protègera de la contamination.

Au début, des sensations de brûlures accompagnées de démangeaisons sont ressenties. Les lésions se transforment en cloques remplies de liquide transparent. Quand elles éclatent, elles sèchent puis forment des croûtes.

La première poussée d'herpès peut être très violente et s'accompagner d'une fièvre très forte, de malaises c'est pourquoi le diagnostic peut être difficile à établir au début car on peut le confondre avec une infection urinaire. 

Une personne porteuse du virus peut vous contaminer même si elle ne présente aucune lésion. Elle doit vous en informer.

Les femmes enceintes doivent être particulièrement vigilantes et surveiller la moindre apparition de lésions herpétiques pour éviter de transmettre cette maladie à leur bébé.

Seul un traitement anti viral vient à bout de l'herpès. Dès l'apparition des premiers signes, consultez votre gynécologue.

Les lésions disparaissent au bout d'une semaine, la cicatrisation est plus longue et intervient au bout de deux à trois semaines. Le traitement n'élimine pas le virus de l'organisme. Il s'endort et peut réapparaître à n'importe quel moment.

Pendant les deux semaines de la maladie, évitez de partager vos serviettes de toilette ou de toucher d'autres  personnes. 

Notre conseil 
L'usage du préservatif est le seul moyen pour se protéger de cette MST, aussi, lors du rapport, évitez tout contact avec d'autres parties du corps qui peuvent être contaminées. Si votre partenaire a une poussée herpétique, le mieux c'est de s'abstenir pour ne pas prendre le risque d'être contaminé.
 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

  • Rickross, le 05/10/2009 à 15h40 : L herpes est la maladie la plus embetente que j ai jamais vu et si on pouvais cree un vaccin et meme un serum le monde connaitrait un grand soulagement je demande a tout les chercheur de faire quelque chose avant que tout le monde soit contamines

de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience