• Bien-être
  • Conseils

Les graines germées : mode d'emploi

Article par Margaux BURIDARD avec agence , le 09/07/2009 à 15h45 , modifié le 18/09/2009 à 16h22 1 commentaire

Grâce à leur apport naturel en vitamines, les graines germées constituent un moyen simple et peu onéreux de s'alimenter. Elles contiennent tout ce dont notre corps a besoin pour être en bonne santé. Pour les adeptes de l'alimentation vivante, faire germer des graines chez soi est devenu un jeu d'enfant. Plébiscitées par les nutritionnistes, elles constituent un complément alimentaire naturel idéal.

En botanique, un germe désigne la partie de la semence qui, en se développant va former la plante. Lors du processus de germination, toutes les vitamines qui sont contenues dans la semence vont se développer de façon exponentielle. Ainsi, les graines, deviennent des aliments d'une grande valeur nutritive, riches en enzymes et oligo-éléments qui vont faciliter la digestion. Lorsqu'elles sont utilisées en complément de notre nourriture, les graines germées contribuent à une alimentation saine et vivifiante. Elles possèdent de nombreuses vertus, elles favorisent la régénération des cellules et renforcent le système immunitaire.

Qu'est-ce que la germination ?

C'est un phénomène naturel qui apparaît lorsque des graines sont imprégnées d'eau dans des conditions propices de température, d'oxygénation et d'obscurité...

Quelques exemples de graines...

Manger des graines germées peut aider à combler certaines carences de l'alimentation moderne. Ces petites pousses possèdent de nombreuses vertus, la plupart d'entre elles contiennent une grande quantité de phosphore, un minéral qui renforce le système osseux.

Le germe de blé : véritable cocktail de vitamines

Le blé, pour ses propriétés et sa facilité d'emploi est la graine la plus utilisée en grains à germer, vient ensuite le soja, les lentilles, la luzerne, le  fenugrec, l'orge, les pois chiches, le cresson, le quinoa et le seigle. Le germe de blé revitalise l'organisme, il tonifie les muscles, le cœur et les artères tout en renforçant le système immunitaire.

La graine germée : un antianémique ?

La lentille contient des vitamines A et D, mais elle est surtout connue pour sa richesse en fer. Une fois germée, la lentille devient un excellent remède pour les anémiques. Elle germe au bout de deux à trois jours... Le fenugrec, malgré son goût amer peut aussi être consommé pour lutter contre l'anémie lorsqu'il est germé. Il favorise la circulation du sang et stimule le pancréas. Il est riche en vitamines A, B1, B2, B3, B5 et renferme du fer et du phosphore.

Comment cuisiner les graines germées ?

Toutes les pousses des graines à feuilles (radis, luzerne) peuvent se manger crues. Par contre, il est nécessaire de cuire à feu très doux les légumineuses et les céréales germées, sauf le blé.
Les graines germées s'utilisent dans des plats variés : salades, omelettes, galettes, soupes ; les graines de céréales rehausseront vos pains maison ou vos pâtisseries. Vous pouvez encore utiliser les graines dans des plats orientaux ou des plats à base de céréales.
 
Notre conseil
Si vous faites germer des graines, dès qu'apparaît le germe, les pousses sont prêtes à la consommation ; n'oubliez pas de les rincer abondamment avant de les manger.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

  • A.rouault, le 22/09/2009 à 10h17 : Il faut que j'atteigne mes 50 ans pour apprendre que les graines germées sont bénéfiques pour la santé. j'aimerais avoir des conseils je débute complètement et aimerais faire connaître tout ceci à ma fille qui est maman depuis peu. merci pour tous vos conseils.ar

de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience