• Bien-être
  • Conseils

Les défenses naturelles, comment ça marche ?

Article par Sophie Bourgeois avec agence , le 27/05/2009 à 20h15 , modifié le 29/05/2009 à 13h10 0 commentaire

Pour être en bonne santé et améliorer notre bien-être, nous savons toutes qu'il est important d'avoir des défenses naturelles fortes. Mais saviez-vous que c'est l'intestin qui joue le rôle central dans la défense de notre organisme ? Lisez cet article pour comprendre les rouages de nos défenses naturelles et comment favoriser leur action.

Les défenses naturelles sont l'ensemble de barrières que lève notre organisme pour se défendre contre les agressions extérieures. Ces agressions peuvent être des bactéries, des virus, du stress, de la pollution, une alimentation mal équilibrée, le manque de sommeil...

70% de nos défenses naturelles sont organisées par le système intestinal. Celui-ci agit comme un centre de tri entre ce qui est absorbé par l'organisme (les nutriments par exemple) et ce qui doit être rejeté (les mauvaises bactéries, les déchets,...) La flore intestinal est le premier filtre qui s'oppose aux bactéries indésirables et les empêche de proliférer dans les intestins. Puis le mucus de la paroi intestinale empêche leur adhésion et enfin le système immunitaire intestinal lutte contre les intrus.

Pour avoir un système de défenses naturelles efficace, il faut que les bonnes bactéries dépassent en nombre les mauvaises bactéries. Pour cela, il est essentiel d'avoir une alimentation équilibrée, absorbée dans des conditions calmes et régulières. Une alimentation équilibrée signifie de manger varié, en quantité raisonnable, des fruits et légumes frais et secs, des céréales, de la viande alternée à du poisson et des œufs puis des produits laitiers. Les yaourts possèdent des probiotiques qui sont des organismes vivants très utiles, surtout si vous venez de prendre un traitement antibiotique. Bien sûr, il est souhaitable de limiter les graisses animales et le sucre (en dehors de celui des fruits) et de boire de l'eau pour aider l'organisme à drainer les déchets.

Un autre moyen de booster ses défenses naturelles, c'est de respecter une hygiène de vie globale : dormir suffisamment et faire la sieste (si possible !), faire une activité physique régulière - ne serait-ce que de la marche qui a le pouvoir de stimuler par massage le travail des intestins - et de limiter autant que possible les facteurs stressants de la vie.

La peau est une des barrières de l'organisme très importantes contre les agents agressants. Il est recommandé de les laver avec des produits très doux pour ne pas décaper les bonnes bactéries qui montent la garde et de bien se sécher pour éviter le développement de champignons comme les mycoses. Ne négligez pas le lavage des mains, en particulier avant les repas et après le passage aux toilettes,  car elles sont en contact avec beaucoup de bactéries et de virus (poignées de main, poignées de portes...). Cela permet de diminuer surtout les rhumes et gastro-entérites qui rythment souvent nos hivers.

Les muqueuses sont des zones à traiter avec attention car elles constituent un lieu d'échange entre l'intérieur et l'extérieur de l'organisme. La bouche est tapissée d'une muqueuse à laquelle il est bon d'apporter un soin particulier. Outre les dents, vous pouvez vous brosser la langue, l'intérieur des joues et les gencives. Une visite régulière chez le dentiste permet de traiter les problèmes d'infection le plus tôt possible et de limiter certaines sinusites et rhinites. La muqueuse du nez souffre du froid, de la sécheresse et de la chaleur. En hiver, il est conseillé de ne pas trop chauffer son habitation et de maintenir un taux d'humidité raisonnable. Les poussières sont filtrées par les petits poils du nez mais il est important de se moucher avec soin et de se laver l'intérieur du nez avec un sérum physiologique.
 
Notre conseil :
En hiver, vous pouvez stimuler vos défenses naturelles par une cure de vitamines et d'oligo-éléments. En cas de rhume naissant, faites vite une cure de vitamine C, la vitamine anti-infectieuse qui sait agir très rapidement. Deux agrumes ou un kiwi et demi sont des fruits qui peuvent vous apporter facilement votre dose quotidienne se montant à 120 mg. Persil, poivrons, brocolis, épinards, fraises, litchis et choux en sont également de bonnes sources.
 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience