• Bien-être
  • Conseils

Les dangers des crèmes blanchissantes

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 12/12/2009 à 16h07 0 commentaire

De nombreuses femmes noires sont prêtes à sacrifier leur peau pour qu'elle soit plus claire. Blanchir ainsi sa peau a un nom : le khessal. Voyons ce qu'il en est.

Avoir une belle peau noire n'est plus un critère de beauté pour certaines, surtout quand elles arrivent de France pour un séjour au pays. Or, les crèmes pour éclaircir la peau sont interdites dans l'Union européenne, depuis février 2001, par crainte d'effets cancérigènes et de complications graves. Elles sont vendues via des réseaux clandestins ou sur Internet, sans marque fiable et peuvent contenir des substances nocives pour votre santé.

Comment agissent les crèmes éclaircissantes ou blanchissantes ?
Les peaux noires sont les plus riches en mélanine, ce pigment qui brunit la peau pour la protéger du soleil. Les crèmes blanchissantes agissent  de différente manière pour réduire la mélanine. Selon les substances qu'elles contiennent, elles réduisent la mélanine, stimulent l'élimination de la mélanine ou ont un effet cytotoxique sur les mélanocytes, afin d'éclaircir la peau.

Que contiennent ces crèmes blanchissantes ?
Souvent, elles contiennent de l'hydroquinone, produit "réducteur" qui contient du benzène, en partie toxique pour les poissons et polluant car non biodégradable. Cette substance qui serait cancérigène est en passe d'être interdite aux États-Unis. Ces crèmes peuvent aussi contenir d'autres produits nocifs pour la peau, comme le mercure et des dermocorticoïdes.

Que risque-t-on en utilisant ces crèmes blanchissantes ? Cela entraîne des allergies de peau très importantes, de l'acné, des dyschromies, des mycoses, de l'eczéma et des brûlures parfois irréversibles, jusqu'au cancer de la peau. Mais on soupçonne aussi les corticoïdes qu'ils contiennent de causer des problèmes gynécologiques (irrégularité du cycle, risque de stérilité) ou de grossesse (naissances prématurées). Certaines études sont également en cours pour évaluer les risques de troubles ophtalmologiques, comme des cataractes précoces. Les crèmes blanchissantes provoqueraient également chez certaines femmes du diabète et de l'hypertension.
En outre, tous ces produits étant interdits en Europe, le marché clandestin des crèmes blanchissantes propose des produits à base de ciment, d'eau de Javel mélangés à des corticoïdes...
 
Notre conseil
Depuis quelques années, les grandes marques de cosmétiques ont développé l'ethno-cosmétique, qui propose des produits spécifiques pour mettre en valeur les peaux noires. Testez-les avec les conseils d'une esthéticienne qui saura mettre en valeur les atouts de votre peau.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience