• Bien-être
  • Conseils

Le virus du sida

Article par Aurore DUBOIS-SEAC'H avec agence , le 13/08/2009 à 12h02 , modifié le 13/08/2009 à 12h08 0 commentaire

Depuis son apparition au début des années 80, le virus de l'immunodéficience acquise (VIH) a entraîné la mort de plus de 25 millions de personnes. À ce jour, le meilleur moyen de se protéger du sida reste la prévention. Aujourd'hui, la trithérapie permet aux personnes séropositives de vivre avec la maladie, même si ce traitement reste inaccessible à certaines populations, en particulier africaines. Faisons le point sur les moyens de transmission et la prévention de la maladie.

Le virus du sida se transmet par voie sexuelle à travers les sécrétions génitales, lors d'un rapport sexuel hétérosexuel ou homosexuel. La maladie s'attaque aux lymphocytes, garants de notre immunité...

La contamination par le VIH se fait également par le sang, lors d'une transfusion sanguine par exemple ou lors d'un échange de seringue entre toxicomanes. Depuis l'affaire du sang contaminé en France, chaque don fait l'objet d'un dépistage systématique et, dans le cadre d'un don, ce risque est aujourd'hui quasi inexistant.

Une femme enceinte peut aussi transmettre le virus au fœtus qui peut traverser la barrière placentaire. Le risque augmente lors de l'accouchement ou encore, le virus peut se transmettre au nourrisson à travers le lait maternel. En Afrique, ce cas de contamination est  très répandu.

À ce jour, aucun vaccin ne protège de cette maladie. La seule façon de se protéger reste le préservatif. Quelles que soient vos pratiques sexuelles : le port du préservatif est indispensable. Que les rapports sexuels soient anaux, oro-génitaux... son usage doit être systématique. Utilisez des préservatifs lubrifiés et n'employez surtout pas de vaseline ou de crème pour les lubrifier, ces produits les rendent plus fragiles et augmentent les risques de rupture.

Les personnes toxicomanes peuvent se procurer des kits stériles en pharmacie pour éviter d'échanger une seringue avec une personne contaminée.
 
  
Notre  conseil 
Si vous avez différents partenaires sexuels, le meilleur moyen de prévention reste le préservatif et de pratiquer un test de dépistage du VIH tous les six mois.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience