• Bien-être
  • Conseils

Le régime végétalien

Article par Lucie DANCOING avec agence , le 03/08/2009 à 17h53 , modifié le 19/03/2010 à 19h50 0 commentaire

Là où le végétarisme exclut la consommation de chair animale, le végétalisme pousse la chose encore plus loin et exclut tout produit d'origine animale. Suivi par conviction religieuse ou personnelle, ce régime est très strict et laisse peu de place aux approximations qui pourraient générer de graves carences.

Adieu veau, vache, cochon, adieu également poissons, volaille, mollusques, crustacés et tous les produits animaux dérivés : lait, œufs, beurre, miel... Le végétalien suit un régime dont ni chair animale ni produit fabriqué par les animaux ne peuvent faire partie. Tuer, faire tuer ou exploiter les animaux dans des conditions industrielles motive souvent le végétalien qui a également une conscience aiguë de l'écologie puisque nourrir les animaux demande une grande quantité de céréales et d'eau. Côté santé, le régime végétalien peut présenter des avantages, à condition d'éviter l'écueil des carences.

Que manger alors ? Des céréales, des graines germées, des fruits, des légumes, des légumineuses, des huiles végétales... Pour composer des repas équilibrés en acides aminés essentiels (les protéines), en vitamine B12 nécessaire aux globules rouges, en acides gras et surtout les Omega 3 contenus dans le poisson en particulier, en fer et en calcium, il faut connaître son sujet sur le bout des doigts. En revanche, la richesse en fibres de ce régime et sa faible teneur en sucres et en acides gras saturés (présents surtout dans la viande et les produits laitiers) en fait un régime recommandé aux diabétiques, aux personnes souffrant de surpoids, d'hypertension ou de maladies cardiovasculaires.

Les protéines ne sont pas synthétisées par le corps humain et les acides aminés essentiels doivent être apportés par l'alimentation. Dans le régime végétalien, celles-ci sont trouvées dans l'association de céréales complètes et de légumineuses à chaque repas : blé ou riz par exemple, avec des lentilles ou des pois chiches...

La vitamine B12 doit être trouvée dans le soja, le riz et les levures.

Les acides gras essentiels et plus particulièrement les Omega 3 sont présents dans des huiles végétales, telles que huile de noisette, de noix et d'amande ;

Le fer, à combiner pour une meilleure assimilation avec la vitamine C au même repas, est dans les légumes secs, le tofu et les céréales complètes. À manger donc avec un fruit frais.

Le calcium, présent essentiellement dans les produits laitiers, doit être absorbé par des amandes, du lait de soja enrichi, des légumes comme les choux et les brocolis et les agrumes.
 
Notre conseil
Enfants et femmes enceintes, il est vivement déconseillé de suivre un régime végétalien en raison des risques de carences graves.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience