La sophrologie

Article par , le 08/11/2011 à 18h42 , modifié le 08/11/2011 à 18h50 0 commentaire

Cette pratique vise un bien être global par le biais de la prise de conscience de son corps et de sa respiration via des exercices simples permettant de découvrir les zones de tensions et les blocages mentaux qui induisent du stress et du mal-être.

Le principe

Du grec "sos" harmonie, "phren" esprit et "logia" étude, elle se traduit par «étude de l'harmonisation de la conscience". C'est ce qu'on appelle une méthode « psychocorporelle » qui agit en parallèle sur le corps et l'esprit pour les remettre en harmonie. Créée en 1960 par Alfonso Caycedo médecin neuropsychiatre d'origine espagnole, elle associe respiration, décontraction musculaire, visualisation d'images positives (un peu comme en hypnose), et relaxation. Elle enseigne également une philosophie à appliquer au quotidien. L'objectif est d'affaiblir ses sentiments négatifs en se concentrer sur des idées positives jusqu'à ce qu'elles prennent le dessus. Plus qu'une méthode de relaxation, sa pratique développe la confiance en soi et le self-esteem en prenant conscience de ses valeurs.

Dans quels domaines ?

Particulièrement efficace lors d'une épreuve à surmonter (divorce, licenciement), la visualisation à l'état de détente d'une issue positive et d'un succès, permet une projection auto-réalisatrice. Cet accompagner en douceur permet de gérer ses émotions, le stress, les angoisses, les troubles du sommeil, les peurs comme celle de l'accouchement ou des phobies. Elle est recommandée avant les interventions chirurgicales , l'arrêt du tabac ou de l'alcool, la lutte contre les compulsions alimentaires (boulimie) et tous les maux liés à l'anxiété

Comment se passe une séance

Après un échange verbal avec le praticien, la séance commence généralement  par des exercices de relaxation dynamique où l'on doit synchroniser mouvements et respiration ce qui implique d'être à l'écoute de son corps et induit tout de suite de la détente. Ensuite, on se laisse guider au son de la voix du sophrologue, yeux fermés parfois, qui propose des exercices de respiration, de relâchement musculaire et de visualisation positive. La relaxation plonge les personnes dans un état entre veille et sommeil qui permet au corps de se régénérer, d'entrer dans un niveau de conscience différent, et au cerveau de se déconnecter de ses peurs, de ses jugements. Quelques séances seulement suffisent généralement à retrouver un équilibre global.
 
Renseignements :

Institut de Formation à la Sophrologie
52 rue René Boulanger 75010 Paris M°République
Tél.: 01 43 38 43 90 ou cliquez ici.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience