La méthode Grinberg

Article par , le 08/11/2011 à 18h33 , modifié le 08/11/2011 à 18h51 0 commentaire

Cette méthode de détente mentale et d'analyse des blocages repose sur l'art ancestral de toucher... les pieds ! L'idée est de " lire " dans les pieds votre état émotionnel et de vous faire parler en suivant les pistes trouvées. Fantaisiste ? Pas tant que ça...

Le principe

La Méthode Grinberg est une technique de développement personnel d'apprentissage par le corps. Crée en 1970 par Avi Grinberg, elle vise à augmenter sa conscience des schémas psychologiques ou physique qui nous emprisonnent. Elle utilise le corps, la respiration, le mouvement, la parole mais surtout elle part de l'analyse des pieds, sensés porter la mémoire de notre vécu et représenter le corps dans son ensemble, comme une carte miniature sur laquelle figure nos organes. La méthode prend en compte cette lecture des pieds ainsi que l'expérience passée du client (appelé client et non patient car il ne s'agit pas de soigner), sa situation actuelle et ses objectifs pour lever les problèmes.

Au cours de l'échange avec le praticien, on débouche sur des blocages ou des angoisses dont on tente d'identifier la cause. L'objectif est de se libérer des automatismes de défense mis en place au long de notre vie pour faire face aux problèmes afin d'en changer, d'augmenter ses choix, son indépendance et sa sérénité. Pour cela, on cherche à mettre un terme aux croyances trompeuses, aux idées préconçues en adaptant ses réactions pour ancrer cet apprentissage dans la vie quotidienne et réduire également ses symptômes physiques tels que douleurs, migraines, insomnie et angoisse.

Comment se passe une séance

La première rencontre sert d'entretien pour cerner les attentes du client et proposer une direction dans le travail à effectuer. On peut ensuite directement passer à une première analyse des pieds. Pour cela, allongé sur le dos mais le dos relevé, on présente la plante de ses pieds au praticien assis au bout de la table médicale. Il les observe, les touche, analyse leurs formes et leurs déformations et décris ce qu'il voit, pose des questions. S'en suis une discussion en mode détente profonde. Au fur et à mesure des séances, l'idée est de faire émerger les schémas répétitifs qui nous bloquent et de devenir à l'écoute de son corps via l'expérience des sensations ressenties pendant l'entretien pour ensuite apprendre à réagir différemment face aux mêmes stimuli stressants.

Pour en savoir plus, cliquez ici.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience