• Bien-être
  • Conseils

L'IMO, Intégration par Mouvements Oculaires

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 08/05/2009 à 19h05 , modifié le 11/05/2009 à 16h38 0 commentaire

Quand la psychothérapie traditionnelle présente ses limites, une autre forme de thérapie peut se révéler efficace : l'IMO, une thérapie par mouvements oculaires qui peut libérer de souvenirs traumatisants. Voici ce qu'il faut savoir.

Choc émotionnel, deuil, agression, événement traumatisant conduisent souvent à la dépression. L'IMO est une neurothérapie brève qui va aider le patient à se libérer de souvenirs traumatisants. Le choc traumatique va être allégé en pratiquant certains mouvements oculaires précis de façon rythmée. Cette méthode va aider à réparer certains circuits nerveux.

Certains événements plus ou moins pénibles peuvent aussi causer des blocages : séparation douloureuse, divorce, guerre, catastrophe naturelle... L'IMO permet aussi de traiter des réactions émotionnelles incontrôlables et chroniques.
L'IMO est une thérapie récente où le praticien va guider son patient pour effectuer des mouvements avec les yeux censés traiter certains blocages psychologiques.

La technique consiste à faire revivre au patient son choc initial avec tous les souvenirs liés à ce traumatisme pour l'intégrer à son présent.
Ce n'est pas une psychothérapie, il s'agit seulement de répartir les souvenirs liés à cet événement pour mieux les intégrer.
Le premier rendez-vous permet de faire connaissance avec votre thérapeute pour une prise de contact, il évaluera votre aptitude à démarrer le traitement.
En général, peu de séances suffisent (une seule parfois), elles sont au moins espacées de 15 jours.

Pour réussir cette thérapie, il est nécessaire de faire confiance au praticien pour activer un processus d'auto guérison. Elle s'adresse à toutes les personnes qui ont du mal à mettre des mots sur leurs maux.
Cette méthode très complexe est aussi très controversée ; elle obéit à des règles bien précises, elle peut se révéler très efficace pour soigner des traumatismes enfouis et profonds.
 
Notre conseil
Seuls les thérapeutes agréés (psychologues diplômés, psychothérapeutes et psychiatres) peuvent pratiquer cette discipline qui peut être associée à l'hypnose ericksonienne. Renseignez-vous avant de prendre rendez-vous.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience