• Bien-être
  • Conseils

L'accouchement sans douleur grâce à l'hypnose

Article par Margaux BURIDARD avec agence , le 22/07/2009 à 16h14 , modifié le 22/07/2009 à 16h23 0 commentaire

De plus en plus de femmes font le choix de l'hypnose pour accompagner la naissance de leur enfant. Cette méthode permet d'atténuer la douleur tout en modifiant l'état de conscience. Voici quelques conseils pour un accouchement en douceur...

Aujourd'hui, beaucoup de femmes ne souhaitent plus vivre la venue de bébé dans la souffrance. Bien sûr, il existe des moyens de la contourner avec la péridurale, mais certaines ne veulent pas suivre cette option. L'hypnosanalgésie peut être une alternative pour toutes ces femmes.

L'hypnose est un état de conscience modifié, cela signifie que le sujet est maître de lui-même pendant une séance. Dans cet état, la douleur peut parvenir à disparaître (analgésie).

Pendant la grossesse, le médecin hypnotiseur va initier sa patiente à l'analgésie, c'est-à-dire à transformer une douleur ressentie en moment plaisant grâce au principe de la ‘' distorsion ‘'.

La  patiente va apprendre à ‘' distordre ‘'
le temps, en pratiquant l'autohypnose et prolonger ainsi ce moment en instant de bien être. Elle va puiser dans ses ressources intérieures pour contrôler cette épreuve.

La première séance
va se dérouler dès le 7e mois de grossesse, où vous serez mise en situation hypnotique. Vous serez allongée sur un divan et le médecin hypnotiseur va vous demander de fixer la flamme d'une bougie.

Tout en fixant la flamme
, vous allez peu à peu vous détendre et vous laisser guider par votre hypnotiseur qui vous transporte et vous guide vers un épisode heureux de votre vie, qui va devenir votre abri antidouleur.

Le travail de ces séances consiste bien sûr à se concentrer sur les parties de votre corps qui seront mises à l'épreuve pendant l'accouchement et surtout, l'utérus.
                                                                                     
Notre conseil 
Avoir recours à l'hypnose pour l'accouchement constitue avant tout une aide thérapeutique et une préparation personnelle de plusieurs semaines. Pour ce travail, contactez un sophrologue qui vous guidera  pendant votre grossesse.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience