• Bien-être
  • Conseils

Comment soigner le ronflement ?

Article par Margaux BURIDARD avec agence , le 18/07/2009 à 12h00 , modifié le 09/01/2015 à 17h22 0 commentaire

C'est l'une des rares pathologies qui ne gêne pas celui (ou celle) qui en souffre : le ronflement peut être un enfer pour la personne qui essaie de dormir juste à côté. Quelle en est la cause et quels sont les traitements efficaces ? Faisons le point.

Le ronflement est dû à un relâchement des muscles qui contrôlent la langue et le palais pendant le sommeil. Au passage de l'air, quand le ronfleur inspire, ces muscles se mettent à vibrer et à produire un bruit respiratoire... Les voies aériennes se  rétrécissent et ce sont les vibrations du voile du palais qui produisent ce bruit.
Parfois ces ronflements peuvent atteindre jusqu'à 100 décibels, soit l'équivalent du bruit causé par le passage d'un camion.

Le ronflement touche 60 % des hommes de plus de 50 ans,
mais certaines femmes ménopausées peuvent aussi ronfler. Certains facteurs favorisent l'apparition des ronflements : surpoids, vieillissement, alcool, tabagisme mais aussi un nez congestionné, de grosses amygdales, des polypes ou parfois même une cloison nasale déviée...

Parfois, un changement d'habitude de vie suffit
pour venir à bout de ces nuisances sonores : arrêt des somnifères, ne pas consommer d'alcool le soir, avoir une alimentation équilibrée, faire du sport...

Le traitement médical
et médicamenteux consiste en des sprays nasaux ou buccaux qui n'ont que des résultats très limités.

Votre dentiste peut fabriquer sur mesure des prothèses mandibulaires
qui vont vous aider à décoller la langue du palais pendant le sommeil... Pas très esthétique pour dormir ! 
Sinon, un professionnel peut vous prescrire le port d'un appareil : un masque qui est relié à un système de pompe pour pousser l'air dans les voies aériennes. Le tout c'est d'être détendu avant de s'abandonner dans les bras de Morphée ! Ce qui n'est pas gagné...

La dernière solution chirurgicale
consiste à enlever une partie du voile du palais (la luette) pour élargir les voies aériennes. L'opération est sous anesthésie générale et nécessite une hospitalisation d'au moins deux jours.

Une autre solution, la chirurgie au laser
se déroule sous anesthésie locale peut également réduire le voile du palais...
 
Notre conseil 
Évitez de vous coucher sur le  dos pendant votre sommeil ; il existe pour cela des t-shirts conçus pour ne pas ronfler, ou même des oreillers qui maintiennent le cou en hyper extension pour améliorer le passage de l'air...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience