Comment rester zen dans les transports en commun ?

Article par Chloe DIQUERO , le 09/04/2013 à 09h51 , modifié le 09/01/2015 à 16h51 0 commentaire

Train, métro, bus, tramway. Vous êtes des millions à emprunter, quotidiennement, les transports en commun. Des moyens de locomotion qui, souvent, vous stressent et vous agacent. Pour aborder votre trajet avec plus de tranquillité et de détente, Plurielles.fr vous livre aujourd'hui quelques astuces pour rester zen.

Retards, suppressions, incidents, voyageurs malades. Pour les usagers des transports en commun, les problèmes sont nombreux et fréquents, voire quotidiens. Le trajet devient alors un véritable calvaire, et surtout une source de stress et d'agacement. Pour aborder ce moment avec plus de tranquillité et de détente, et vous éviter quelques vilaines angoisses et crises de nerfs, Plurielles.fr vous livre aujourd'hui quelques astuces pratiques, pour rester zen dans les transports en commun, et ce, quelles que soient les circonstances. De quoi vous changer la vie !

 

1. Méditer
Cette femme, qui hurle dans son portable, comme si elle était seule au monde, vous agace ? Ou encore cet homme, qui lit paisiblement son journal, assis sur son strapontin, alors que la foule abonde et qu'il devient difficile de respirer ? Voilà des situations auxquelles vous êtes confrontées quotidiennement, et qui vous empêchent d'être sereines. Pour y parvenir, toutefois, il existe une méthode très simple, et très efficace, appelée « la bulle de méditation protection ». Il suffit ici d'orienter son énergie sur une partie de son corps, pour pouvoir se détendre. Ainsi, si vous avez la chance d'être assises, commencez d'abord par caler confortablement votre dos, et détendez les muscles de vos jambes. Passez les ensuite progressivement en revue, mentalement, des pieds jusqu'aux fesses. Cette concentration vous permettra de faire abstraction du reste et de vous détendre. En revanche, si vous êtes debout, écartez vos pieds de la largeur de vos épaules. Puis visualisez et sentez le triangle que forment vos jambes et le sol entre vos pieds. Ce socle vous donne la stabilité et vous permet d'absorber les secousses. Vous prenez alors conscience de l'énergie qu'il y a dans vos pieds, et de votre solidité. Un bon moyen de se relaxer.

 

2. Préparer sa journée
Vous pouvez également utiliser le temps de transport entre votre domicile et votre travail pour préparer, mentalement, votre journée. Liste des choses à faire, des personnes à voir ou des questions à poser, déroulé de vos réunions ou rendez-vous. Cela vous procurera un certain confort psychologique et vous permettra de vous concentrer sur autre chose que sur vos conditions de transport (bruit, surpopulation, chaleur...). Une manière d'appréhender, également, un peu plus sereinement, votre journée à venir.


3. Se vider la tête

Vous pouvez aussi, tout simplement, profiter de ce moment pour vous vider la tête, ne plus penser à rien. Pensez alors à écouter de la musique relaxante, sur votre mp3, ou à emmener un livre divertissant, reposant, pour vous permettre de vous évader. Vous verrez tout de suite la différence.

 

 

 

Pour en savoir plus, Petit traité de Zénitude, par Marie Pascale et Anne-Sophie Boutry, aux éditions Larousse. 

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience