• Bien-être
  • Conseils

Comment mieux supporter le décalage horaire ?

Article par Aurore DUBOIS-SEAC'H avec agence , le 09/08/2009 à 16h00 0 commentaire

Vive les vacances dépaysantes et les métiers passionnants qui nous emmènent aux quatre coins de la planète ! Pour profiter du bonheur de voyager, mieux vaut connaître quelques astuces pour mieux supporter le décalage horaire. Heureusement, nous vous disons tout ici !

Troubles du sommeil, de la digestion et déshydratation, tels sont les effets les plus fréquents du décalage horaire. Ce qui implique que l'activité intellectuelle et physique baisse et que nous devenions plus irritables. Voilà un tableau peut souhaitable pour nos vacances chèrement méritées !

Garder son horaire habituel est souhaitable pour les courts séjours uniquement, dans la mesure où votre corps n'aura pas le temps de prendre un nouveau rythme. En cas de séjour long, de plus de trois jours, il est recommandé de s'accorder une période d'adaptation toute en douceur, au moins dans les premières 48 heures. Cela inclut une exposition modérée au soleil pour éviter les chocs climatiques, les repas légers riches en fibres et produits frais et de boire beaucoup d'eau plate. Évitez le café, l'alcool, les siestes et les repas hors horaires locaux ; vous mettriez plus de temps à vous adapter.

Pour les voyages vers l'ouest, si vous partez aux États-Unis par exemple, vous allez gagner des heures : la journée de voyage sera plus longue. Pour une préparation avant le départ, il peut être utile de retarder d'une heure par jour votre heure de coucher. Avec du repos dans l'avion, pour ne pas cumuler les heures supplémentaires de veille, vous devriez arriver à peu près calée sur l'heure locale, qu'il est recommandé de suivre dès votre arrivée.

Pour un voyage vers l'est, vers les pays d'Orient et d'Asie, inversez le processus de décalage du sommeil avant votre départ : couchez-vous une heure plus tôt par jour. Comme la journée de voyage sera plus courte, évitez de dormir dans l'avion mais levez-vous tôt afin d'être prête à dormir à l'heure où la nuit locale tombe.
 
Notre conseil
Si vous voyagez vers l'ouest, vous pouvez retarder artificiellement votre cycle en mettant des lunettes noires le matin - ou tout au moins dormir avec un masque. Pour un voyage vers l'est en revanche, n'hésitez pas à vous stimuler, le matin, par une douche.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience