• Bien-être
  • Conseils

Bien mâcher pour perdre du poids

Article par Margaux BURIDARD avec agence , le 13/07/2009 à 11h31 , modifié le 13/07/2009 à 11h47 0 commentaire

Pour perdre du poids, le contenu de son assiette est essentiel : pas trop de sucre, pas trop de graisse. Mais la façon dont on mange le contenu de son assiette est également capitale. Petit récapitulatif du ''bien savoir mâcher''.

Dans la perte de poids, la mastication joue un rôle qu'il serait dommage de ne pas utiliser. Car à quoi cela sert-il d'endurer des privations quand une chose si simple que bien mâcher peut s'avérer d'une efficacité surprenante ?

Bien mâcher pour faire durer la nourriture
est une astuce qui permet de moins manger. Sachant que l'impression de satiété provient de multiples signaux inconscients du cerveau et du système digestif - estomac, intestin grêle et foie -, il leur faut un certain temps pour être émis. Plus vous mangez vite, plus vous avez le temps d'absorber de la nourriture avant de percevoir les premiers signaux de satiété.

Bien mâcher pour penser à ce que l'on mange,
mène à la satisfaction en pleine conscience du contenu de son assiette. Rien de plus facile que d'avaler un paquet de chips devant la télé sans même en profiter ! Plutôt manger un fruit en se concentrant sur les différents plaisirs sensoriels qu'il procure.

Bien mâcher pour extraire tous les nutriments
est une méthode qui a été recommandée par le docteur Horace Fletcher à l'époque victorienne. N'importe quel aliment devait être mastiqué jusqu'à ce qu'il devienne liquide dans la bouche et qu'il ''s'avale tout seul''. Ce docteur a perdu ainsi lui-même 20 kilos et s'est guéri de ses problèmes de digestion chronique.

Bien mâcher pour ne pas être ballonnée
est une bonne raison également pour y mettre du soin. En mâchant abondamment, vous aidez grandement votre système digestif à assimiler les aliments consommés car la salive contient des sucs digestifs qui constituent un stade important du processus.
 
Notre conseil
Une petite astuce consiste à poser la fourchette entre deux bouchées à table. Ainsi, vous vous forcez à ralentir le rythme.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience