• Bien-être
  • Dico des régimes

Le régime Montignac

Article par Elsa DOLADILLE avec agence , le 17/04/2010 à 15h23 0 commentaire

À la fin des années 80, un homme d'affaires, Michel Montignac, invente ce régime pour régler son problème d'embonpoint. Il consiste à exclure les aliments sucrés et à ne pas en associer d'autres jugés responsables de la prise de poids. Faisons le point.

1- Principe
Montignac se base sur le fait que la prise de poids serait liée à une consommation de mauvais glucides qui provoquerait un dysfonctionnement du pancréas. Cela faciliterait le stockage de graisses en augmentant le taux d'insuline.  Son régime consiste donc à bannir tous les mauvais sucres de votre alimentation et à augmenter la consommation de protéines, même de graisse.
Il s'agit donc d'éviter le pain blanc, le riz, les carottes, les pommes de terre, les pâtes... En somme, tous les aliments qui augmenteraient le taux de glycémie. Seules les céréales complètes : le riz complet et quelques légumes secs sont autorisés. Pour les graisses, les acides gras insaturés font partie du programme : huile d'olive, graisses de poissons. Par contre, vous devez fuir toutes les graisses d'origine animales !
 
2- Pour qui ?
Il s'adresse aux personnes actives, plutôt jeunes, habituées à une alimentation riche.
 
3- Menu type
Le matin, consommez du café ou du thé, des céréales complètes ou du pain complet, du fromage blanc à 0 %. Au déjeuner, mangez des crudités ou des légumes avec de la viande ou du poisson. Le soir, une soupe accompagnée de viande, de poisson ou d'œufs...
 
4- Avantages
Vous n'avez pas l'impression d'être au régime ! Votre alimentation est riche en fibres et vous pouvez même vous permettre certains plats en sauce. Vous pouvez également dîner au restaurant et garder une vie sociale. En maintenant les bases de cette alimentation à vie, vous maintiendrez votre poids.
 
5- Inconvénients
Vous pouvez ressentir une sensation de fatigue causée par le manque de sucre, mais ce régime ne présente aucun inconvénient pour votre santé.
 
En savoir plus
Je mange donc je maigris, par Michel Montignac aux Éditions J'ai lu, 2001.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience