Astuce beauté : nos astuces anti jet lag

Article par Virginie GONÇALVES , le 21/05/2012 à 10h30 , modifié le 12/12/2013 à 14h37 0 commentaire

Les vacances approchent, on est prêtes à embarquer. Mais si on part loin, le décalage horaire peut gâcher le début du séjour. Nos astuces anti jet lag pour commencer les vacances du bon pied.

Adopter le bon rythme
Un voyage lointain, cela se prépare bien avant le départ. Quelques jours avant d'embarquer, pour se mettre à l'heure locale, on commence à adapter son sommeil. Pour ce faire, on décale petit à petit les horaires du coucher et du lever d'une demi-heure par jour : on va au lit 30 mn plus tôt si on part à l'Est ou 30 mn plus tard si on va vers l'Ouest, pareil pour le réveil. Les plus courageux pourront même adapter les horaires de leur repas, l'alimentation entrant également en compte dans le réglage de notre horloge interne. Enfin, une fois dans l'avion, on met sa montre sur l'heure du pays de destination, c'est le meilleur moyen d'être tout de suite dans le bain une fois sur place.

S'exposer au soleil une fois sur place
Pour aider son organisme à se mettre à l'heure locale, on expose sa peau au soleil dès son arrivée, puis tous les jours. Plutôt le matin si on va vers l'Est (on met ensuite ses lunettes de soleil l'après-midi). Si on a voyagé vers l'Ouest, on prend son bain de soleil dans l'après-midi. Cette exposition solaire ralentit en effet la production de mélatonine, l'hormone de l'endormissement, et permet par la même occasion de réguler son horloge interne.

Mission hydratation maximum
La peau est sérieusement mise à mal dans les avions. Elle se déshydrate totalement à cause de la climatisation et de la pressurisation de la cabine où l'air est extrêmement sec. Il est donc important de la réhydrater pour ne pas arriver la mine défaite. On boit donc beaucoup d'eau. En principe, il faudrait boire de 1,5 à 2 L pour 8 h d'avion. En revanche, on zappe alcool et café. On embarque également avec nous un vaporisateur d'eau thermale qu'on se pschitte sur le visage régulièrement. On tamponne ensuite le surplus avec un mouchoir en papier (sinon, cela va déshydrater encore plus la peau). Enfin, on applique aussi souvent que possible un soin hydratant sur le visage et le corps.

La bonne alimentation
Manger les bons aliments une fois sur place peut nous aider à récupérer du décalage horaire beaucoup rapidement. On se concocte ainsi un menu anti-fatigue avec une assiette qui privilégie les protéines le matin et à midi (elles vont nous redonner de l'énergie, essentiel en cas de jet-lag). Le soir, on leur préfère des féculents pour un meilleur sommeil. Et on n'oublie pas bien évidemment les fruits et les légumes. Enfin, on prend nos repas à l'heure locale et on bannit le grignotage.

Se refaire une beauté à l'arrivée
Même si c'est dur pour les beauty addicts que nous sommes, on embarque en mode no make up. Cela ne sert à rien de se farder de pied en cap pour se retrouver avec le maquillage qui a coulé au bout d'une heure, la mine défaite. En revanche, on emporte avec soi une petite trousse avec les essentiels pour se refaire une beauté à l'arrivée : des lingettes rafraîchissantes pour redonner du peps à la peau, une BB Crème pour se refaire un joli teint, un anti-cernes illuminateur pour un regard de nouveau alerte et des basiques maquillage comme du blush, du baume à lèvres coloré et du mascara. On se refait ainsi une jolie mine vite fait peu de temps avant l'atterrissage.  On glisse aussi une brosse à cheveux dans son sac, elle sera utile sur les longs courriers.
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


de Beauté
SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience