Rond, basmati, japonais ou italien : comment bien choisir son riz ?

Article par Charlène RAVERAT , le 30/09/2013 à 11h00 0 commentaire

Le riz est la céréale de base de l'alimentation pour la moitié de la population mondiale. Très digeste, il entre dans de nombreuses préparations : risotto, riz au lait ou sushis...

Le riz entre dans les préparations asiatiques depuis des millénaires. En Occident, on l'utilise davantage pour accompagner des poissons. Mais les gastronomies se mélangent et on découvre de très bonnes recettes à base de riz.    


Le riz basmati, l'incontournable
Le riz est un riz à grain long originaire d'Inde. Il tient son nom de la langue hindi qui signifie la "reine du parfum" car c'est l'un des riz les plus parfumés au monde. Les grains du riz basmati s'allongent pendant la cuisson. Ils restent fins et ne collent pas.
On le consomme chaud en accompagnement des plats comme la blanquette de veau, avec les poissons, viandes, ou on peut le manger froid comme ingrédient de base de salades. Il peut aussi servir de base pour réaliser des farces comme dans la recette des tomates farcies.

 

Astuce : pensez à laver et à faire tremper le riz basmati dans de l'eau fraîche avant la cuisson.               

Le riz rond pour les desserts
Ce riz rond est utilisé de préférence pour les desserts (gâteau de riz, riz au lait). Il peut être cuit, selon l'utilisation, dans de l'eau ou dans du lait. Le riz rond, contrairement aux riz longs qui absorbent peu d'eau, gonfle lors de la cuisson. Si ce liquide a du goût (bouillon, lait, crème...), le riz va naturellement s'en imprégner et capter ses saveurs.  Il aura davantage de goût.


Le riz japonais pour les sushis
Le riz japonais est une sorte de riz rond,  couramment utilisé pour confectionner les makis et les sushis. Le riz japonais est un riz aux grains petits et totalement raffinés. Il n'y a plus aucune enveloppe autour de la graine, si bien qu'elle ne contient quasiment plus que de l'amidon, ce qui la rend très collante après la cuisson. C'est pour cela que le riz japonais se prête si bien à la confection de makis, ces petits rouleaux d'algues fourrés de riz.

 

Astuce : Ne jamais saler le riz japonais avant la cuisson. Les Japonais le mangent avec un filet de sauce de soja.


Le riz italien pour les risotto
Le riz Carnaroli est  le nom d'une variété de riz originaire d'Italie. Son grain bombé permet d'absorber beaucoup de liquide et d'assaisonnement. Traditionnellement, on l'utilise pour préparer le risotto car  ses grains sont très résistants pendant la cuisson. On obtient tout le côté crémeux du risotto.

 

Astuce : il faut surveiller régulièrement la cuisson pour éviter que le riz ne devienne trop collant.
 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Cuisine

TROUVER UNE RECETTE

Ex: fromage, pâte, poulet...

Recherche

Jouez & gagnez !

DERNIÈRES NEWS

Le Top 10
  1. 4.
    Menu de Noël : 25 recettes d'apéritif ...
  2. 5.
    Pâtisserie : 65 recettes faciles pour ...
  3. 6.
    20 recettes festives pour un réveillon ...
  4. 7.
    30 plats de viande festifs qui changent ...
  5. 8.
    Les 15 spécialités les plus gourmandes ...
  6. 9.
    Régime détox : 30 aliments à moins de ...
  7. 10.
    20 recettes aux légumes pour ...

Zoom sur
logAudience