Eau minérale à valeur ajoutée : l'anecdote

Article par Benjamin SARAGAGLIA , le 21/09/2006 à 16h02 , modifié le 15/07/2009 à 20h52 0 commentaire

La biographie d'une source est une autre bonne raison de la préférer à une autre. Elle constitue notamment un parfait sujet de conversation. La Chateldon, par exemple, a non seulement été la première eau minérale exploitée en France (en 1650), mais est aussi celle que buvait Louis XIV enfant lorsqu'il avait mal au ventre.
Quant à la Finé, elle est puisée à 600 mètres sous le mont Fuji. Ce qui, d'une part, la préserve des pollutions, et, d'autre part, vous permet en l'offrant à vos hôtes de lancer la conversation sur vos prochaines vacances au Japon.
Fait remarquable : la source d'Iskilde a été découverte tout récemment... en 2002, au Danemark.
L'eau suisse Ogo contient 35 fois plus d'oxygène que les autres. Ses producteurs prétendent même qu'en boire rendrait légèrement euphorique.
Des origines lointaines et exotiques peuvent en plus faire voyager. Rapide tour du monde des sources : Voda Voda vient de Serbie, 420 de Nouvelle Zélande, Acqua Panna d'Italie, Agua Serra Da Estrella du Portugal, Kirène du Sénégal, Watson Water de Chine, Masafi d'Arabie Saoudite, entre autres...

* Le site du magasin Colette, à Paris.

TOUT SAVOIR SUR
BlocInscriptionNewsletter_papieredito
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Cuisine

TROUVER UNE RECETTE

Ex: fromage, pâte, poulet...

Recherche

Jouez & gagnez !

DERNIÈRES NEWS

Le Top 10
  1. 4.
    Menu de Noël : 25 recettes d'apéritif ...
  2. 5.
    Pâtisserie : 65 recettes faciles pour ...
  3. 6.
    30 plats de viande festifs qui changent ...
  4. 7.
    20 recettes festives pour un réveillon ...
  5. 8.
    Régime détox : 30 aliments à moins de ...
  6. 9.
    Les 15 spécialités les plus gourmandes ...
  7. 10.
    Menu express : 25 recettes vite fait ...

Zoom sur
logAudience