Sushis : Les à-côtés

Article par Benjamin SARAGAGLIA , le 27/09/2006 à 15h17 , modifié le 05/10/2009 à 15h03 0 commentaire

Que seraient vos délicieux sushis sans les assaisonnements traditionnels. Le wasabi est une racine proche du raifort. Râpée puis mélangée à un peu d'eau, elle se transforme en une pâte verte très piquante, mais savoureuse.

Le gingembre en pickles, lui aussi, est indispensable sur vos plateaux de sushis. Facile à faire, il est aussi vendu en boîte. Présenté en très fines lamelles, il a mariné une semaine dans un mélange de vinaigre, de sucre et d'eau.

La sauce soja, ou shoyu, est préparé à base de fèves de soja, de blé et de sel... il fait office de produit salant dans bien des plats japonais.

La consommation du thé est un véritable art de vivre au Japon. On y préfère le thé vert, passé rapidement à la vapeur après cueillette, pour éviter la fermentation, plutôt que les thés noirs de Chine. Le plus courant est le sencha, de bonne qualité, mais le gyokuro est encore mieux considéré.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Cuisine

TROUVER UNE RECETTE

Ex: fromage, pâte, poulet...

Recherche

Jouez & gagnez !

DERNIÈRES NEWS

Le Top 10
  1. 4.
    Menu de Noël : 25 recettes d'apéritif ...
  2. 5.
    Pâtisserie : 65 recettes faciles pour ...
  3. 6.
    20 recettes festives pour un réveillon ...
  4. 7.
    30 plats de viande festifs qui changent ...
  5. 8.
    Les 15 spécialités les plus gourmandes ...
  6. 9.
    Régime détox : 30 aliments à moins de ...
  7. 10.
    20 recettes aux légumes pour ...

Zoom sur
logAudience