• Cuisine
  • Plat

Tous les secrets de la fondue : bourguignonne, savoyarde...

Article par Claire CHEVALIER , le 13/03/2013 à 10h00 , modifié le 13/03/2013 à 10h32 0 commentaire

En hiver, on se réchauffe et se rassemble autour d'une fondue. Savoyarde, bourguignonne, cambodgienne, la fondue révèle tous ses secrets.

Quand le temps est tout gris, qu'il fait froid et que le brouillard menace de nous plonger dans la nuit avant l'heure, rien de mieux qu'une bonne fondue pour se mettre du baume au cœur. Quelle soit savoyarde, bourguignonne ou Cambodgienne, la fondue rassemble autour d'un joli et si pratique caquelon en fonte sur un petit réchaud qui conserve bien la chaleur sans faire brûler les aliments.

Au fromage, la fondue
Les irréductibles des sports d'hiver penseront automatiquement à la fondue Savoyarde. Il faut dire qu'elle est fameuse. Pour relever le goût, on commence par frotter son caquelon avec une gousse d'ail dégermée et coupée en deux. On délaye de la fécule de pomme de terre dans du kirsh. On fait chauffer le vin blanc doucement. Le vin blanc ? Oui mais lequel ? Ce qui sépare une bonne fondue, d'une mauvaise, c'est souvent le vin ! On ira alors vers du Fendant, de l'Apremont ou de la Roussette. Lorsqu'il frémit, on ajoute le fromage coupé en dés. Pareil pour le fromage, il y a plusieurs écoles. En Suisse, c'est moitié vacherin fribourgeois, moitié gruyère Suisse (à ne pas confondre avec l'emmental, hein ! Le gruyère n'a pas de trou sauf si les souris en font dedans). D'autres réalisent un panaché avec du beaufort, du comté et de la tomme de Savoie.
Une fois le fromage fondu, on lie avec la fécule et on assaisonne avec du poivre et de la noix de muscade. C'est prêt ! Attention, pour tous ceux qui perdent leurs petits bouts de pains, c'est le gage.

Fondue carnivore en Bourgogne
En Bourgogne, la fondue sera à base de viande. On prépare un caquelon d'huile d'arachide ou de tournesol aromatisée par du laurier, de l'ail et du thym, que l'on place au milieu des convives. On découpe en petits morceaux de poulet et de la viande de bœuf (du Charolais de préférence) que l'on fera cuire au fur et à mesure. On préparera aussi de nombreuses petites sauces : mayonnaise, béarnaise, tartare, roquefort, oignons confits et pourquoi pas une petite teriyaki. On accompagne le tout de pommes de terre au four et de quelques légumes fondants. Attention, la réussite de la fondue Bourguignonne tient dans la viande et les sauces, alors ne lésinez pas sur la qualité et le fait-maison.

Fondue Cambodgienne
Direction l'Asie pour notre dernière fondue. Il faut remplir un wok électrique ou un service à fondue classique d'un bouillon réalisé avec deux cuisses de poulet et du saté. Quand le bouillon est bien chaud, on y ajoute quelques poireaux, un peu de chou chinois.
Le secret réside dans les mini-tamis ou passoires. Dans l'un deux on peut faire cuire des nouilles chinoises qui auront préalablement trempées dans de l'eau froide pour les ramollir. Et à l'aide des autres petits paniers, on fait cuire de la viande (bœuf, poulet), des gambas et même de la seiche. Bon appétit.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Cuisine

TROUVER UNE RECETTE

Ex: fromage, pâte, poulet...

Recherche

Jouez & gagnez !

DERNIÈRES NEWS

Le Top 10
  1. 4.
    Menu de Noël : 25 recettes d'apéritif ...
  2. 5.
    Pâtisserie : 65 recettes faciles pour ...
  3. 6.
    20 recettes festives pour un réveillon ...
  4. 7.
    30 plats de viande festifs qui changent ...
  5. 8.
    Les 15 spécialités les plus gourmandes ...
  6. 9.
    Régime détox : 30 aliments à moins de ...
  7. 10.
    20 recettes aux légumes pour ...

Zoom sur
logAudience