• Cuisine
  • Astuces

Tout savoir sur les différentes variétés de miel

Article par Emmanuelle LOPEZ , le 03/10/2012 à 10h07 , modifié le 03/10/2012 à 10h22 0 commentaire

Le miel c'est un peu comme le vinaigre ou le vin, il en existe de nombreuses variétés. Benoît Mary, apiculteur et directeur de l'entreprise Famille Mary nous aide à faire le point sur les différentes variétés de miel.

C'est par leur texture que l'on distingue deux catégories de miel : les liquides et les crémeux. Dans l'un comme dans l'autre on différencie un grand nombre de variétés. Dans la première, on distongue notamment le miel d'acacia, du miel d'oranger, de bruyère, de sapin, de chêne ou de

châtaignier ; et dans la seconde, on trouve entre autres du miel de lavande, de thym, d'eucalyptus, de tilleul, de romarin, ou de colza...

A vrai dire, Il y a autant de saveurs que d'origines florales puisque ce sont les abeilles qui produisent ce nectar en butinant les plantes. Le miel est un produit de terroir dont les saveurs changent selon les régions.

Son aspect, liquide ou crémeux, change selon la proportion de glucose et de fructose. Le glucose permet au miel de se cristalliser très rapidement tandis que le fructose augmente son pouvoir sucrant. Donc, plus son goût est sucré moins il risque de se solidifier. Par exemple, le miel de colza contient 40 % de glucose contre 38 % de fructose, il est crémeux. Et le miel d'acacia qui ne cristallise que peu ou pas contient seulement 27 % de glucose contre 44 % de fructose.
Il reste cependant possible de liquéfier un miel solidifié en le mettant quelques minutes au bain-marie et en remuant. Mieux vaut éviter le micro-ondes qui lui fait perdre des vitamines et une partie de ses propriétés.

Le miel possède en effet des vertus non négligeables, il est riche en antioxydants, en vitamines et en minéraux. Avec 80 % de glucides, il demeure moins calorique que le sucre qui, lui, a été transformé (comptez 64 kcal pour 20 g de miel contre 84 kcal pour 20 g de sucre). Le pouvoir sucrant de miek est d'ailleurs nettement supérieur à celui du sucre, n'hésitez donc pas à en utiliser dans les gâteaux les cakes, salés ou sucrés, les poêlées, les marinades, ainsi que dans des "grogs" ou autres boissons de grand-mère bienfaisantes (eau-citron-miel).

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Cuisine

TROUVER UNE RECETTE

Ex: fromage, pâte, poulet...

Recherche

Jouez & gagnez !

DERNIÈRES NEWS

Le Top 10
  1. 4.
    Menu de Noël : 25 recettes d'apéritif ...
  2. 5.
    Pâtisserie : 65 recettes faciles pour ...
  3. 6.
    20 recettes festives pour un réveillon ...
  4. 7.
    30 plats de viande festifs qui changent ...
  5. 8.
    Les 15 spécialités les plus gourmandes ...
  6. 9.
    Régime détox : 30 aliments à moins de ...
  7. 10.
    20 recettes aux légumes pour ...

Zoom sur
logAudience