• Cuisine
  • Astuces

Menu de Noël : comment faire dans l'originalité ?

Article par Nadège BELANGE , le 18/11/2011 à 16h17 , modifié le 18/11/2011 à 16h33 0 commentaire

Difficile de sortir du schéma classique foie gras-dinde-bûche pour le repas de Noël, mais rien n'est impossible, il suffit de faire preuve d'un peu d'imagination...

En entrée : point de foie gras et d'huîtres
Si vous souhaitez servir un menu des plus originaux à Noël, il faudra alors oublier les grands classiques  que sont les huîtres et le foie gras. Dommage direz-vous , Mais non, pensez à tous ceux qui n'apprécient pas forcément ces produits. Et puis, il n'est pas impossible de les remplacer en choisissant d'autres ingrédients. Vous pourrez très bien servir un velouté de saison, à base marrons et cèpes ou bien un au potiron, le tout servi en petite portion. Pensez aussi à ceux qui aiment manger leur soupe avec du croquant  en proposant des petits croûtons, achetés dans le commerce ou faits maison, c'est encore mieux ! Pour qu'ils soient originaux, évitez ceux à base de pain, grillés au four, c'est du déjà vu. Découpez quelques lamelles de feuilles de brick, parsemées de gruyère râpé et passées au four chaud juste quelques minutes. Vous pouvez aussi découpez des petits cubes de pain d'épice que vous ferez revenir à la poêle quelques minutes (à chauffer au dernier moment sinon ils seront trop durs). Pour que ce potage soit des plus chics, ne lésinez pas sur la présentation : mini cocotte sur plaque d'ardoise ou joli bol uni dans une belle assiette d'une autre couleur...

Le plat : exit la dinde et autre chapon
Pour le plat, on s'abstiendra de préparer une dinde ou un chapon qui mettent des heures à cuire et vous condamnent à rester en cuisine ! Vous pouvez très bien préparer à la place un rôti ou un beau filet mignon, qui demandera beaucoup moins de temps de cuisson. Côté préparation, vous pourrez le faire avec des petits oignons, de l'ail et de la crème fraîche par exemple. Côté accompagnement, des petites pommes de terre grenailles seront parfaites. Pensez aussi au boudin blanc, servi avec des pommes, un mélange sucré-salé, pas trop lourd à digérer qui pourra plaire à vos convives.  Lâchez-vous sur la présentation de ce plat, un peu comme au restaurant, il doit être beau et donner envie d'être mangé, gardez cela à l'esprit lorsque vous dresserez vos assiettes. D'ailleurs, n'oubliez pas de passer ces dernières quelques minutes au four (si vous n'avez pas de chauffe assiette) afin que vos invités ne dégustent pas un plat froid.

Le dessert : bye bye jolie bûche !
Pas de bûche pour le dessert, certains de vos convives vous diront merci mais d'autres risquent de rester sur leur faim. Qu'à cela ne tienne, surprenez-les avec un super dessert qui fera parler de lui pendant des années. Le secret d'une telle réussite ? Misez tout sur le chocolat et faites preuves d'originalité ! N'hésitez pas à passer du temps à le préparer, à y mettre tous les chocolats (noir, blanc, lait) ni à bien le décorer. Evitez le gâteau au chocolat, trop simple pour un repas de Noël, mais pourquoi pas faire un gâteau composé de trois biscuits à base des différents chocolats, le tout nappé d'un glaçage crémeux et décoré de perles de sucre ou copeaux de chocolat ? Entraînez-vous quelques jours avant afin d'être sûre que les mélanges de saveurs fonctionnent gustativement parlant.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Cuisine

TROUVER UNE RECETTE

Ex: fromage, pâte, poulet...

Recherche

Jouez & gagnez !

DERNIÈRES NEWS

Le Top 10
  1. 4.
    Menu de Noël : 25 recettes d'apéritif ...
  2. 5.
    Pâtisserie : 65 recettes faciles pour ...
  3. 6.
    30 plats de viande festifs qui changent ...
  4. 7.
    20 recettes festives pour un réveillon ...
  5. 8.
    Régime détox : 30 aliments à moins de ...
  6. 9.
    Les 15 spécialités les plus gourmandes ...
  7. 10.
    20 recettes aux légumes pour ...

Zoom sur
logAudience