• Cuisine
  • Astuces

Les spécialités régionales : la cuisine normande

Article par Sophie BOURGEOIS avec agence , le 12/09/2009 à 17h25 1 commentaire

Produits agricoles et produits de la mer constituent les bases de la cuisine traditionnelle normande. Beurre et crème ne sont pas en reste, question de réputation ! Tous ces ingrédients accommodés selon les recettes normandes donnent tout un éventail de goûts ronds, onctueux, variés pour le plus grand plaisir de nos palais.

Quand on pense "terroir normand", cela évoque trois choses en premier lieu : le beurre, le camembert et les pommes ! Mais la cuisine normande est bien plus que cela.

La viande, tradition agricole oblige, tient une place de choix dans les cuisines normandes. L'agneau de pré-salé est réputé pour son goût iodé, donné par le fait qu'il broute les herbes salées du Mont-Saint-Michel et du Cotentin. Mais le bœuf également est bien connu sous la forme d'abats : les tripes à la mode de Caen, les paquets de La Ferté-Macé, l'andouille de Vire. Vous trouverez de la volaille, également, en Normandie : poulet, dinde, chapon, pintade, oie... et du veau fermier nourri sous sa mère ou au lait entier.

Les produits de la mer arrivent tout frais dans l'assiette : les huîtres d'Isigny-sur-Mer, les crevettes de Honfleur, les coquilles Saint-Jacques de Grandcamp-Maisy, les moules de Barfleur (à manger à la crème de Normandie !) et des petits homards nommés les Demoiselles de Cherbourg. Les anguilles du Marais Vernier ne sont certes pas des produits de la mer mais sont suffisamment réputés pour être cités !

Les produits laitiers, outre le beurre et la crème, constituent un plateau varié et délicieux : le Pont-l'Évêque, le Neufchâtel, le Boursin, la Brique de Lisieux, le Brillat-savarin, le Pavé d'Auge... La tarte au camembert fait aussi partie des gourmandises régionales.

Les pommes de Normandie donnent lieu à des desserts, tartes et gâteaux, mais aussi au cidre et au Calvados. Elles peuvent même accompagner des viandes, en particulier le porc. On parle moins des poires, mais elles poussent également en abondance. Le Poiré est un alcool fabriqué en Normandie.
 
Notre conseil
Le "trou normand" était à l'origine un petit verre de Calvados servi entre deux plats pour redonner de l'appétit aux convives. Aujourd'hui, il est généralement servi sous forme de sorbet arrosé de Calvados.
 
 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Cuisine

TROUVER UNE RECETTE

Ex: fromage, pâte, poulet...

Recherche

Jouez & gagnez !

DERNIÈRES NEWS

Le Top 10
  1. 4.
    Menu de Noël : 25 recettes d'apéritif ...
  2. 5.
    Pâtisserie : 65 recettes faciles pour ...
  3. 6.
    30 plats de viande festifs qui changent ...
  4. 7.
    20 recettes festives pour un réveillon ...
  5. 8.
    Régime détox : 30 aliments à moins de ...
  6. 9.
    Les 15 spécialités les plus gourmandes ...
  7. 10.
    Menu express : 25 recettes vite fait ...

Zoom sur
logAudience