• Cuisine
  • Astuces

Les spécialités alsaciennes

Article par Nadège VEZIER avec Agence , le 05/11/2009 à 17h15 , modifié le 05/11/2009 à 17h50 0 commentaire

Heureusement qu'il est impoli de parler la bouche pleine ! Autant les plats de la cuisine alsacienne sont savoureux, autant leurs noms sont imprononçables. Nul besoin d'être expert pour s'en régaler !

Baeckehoffe, bretzel, flamiche, Kouglof, Strudel, Butterbredele, Spritzbredele, Grumbeereknepfle, Grumbeerekiechle... reprenez votre souffle, nous n'avons pas fini la liste des petits plats et douceurs alsaciennes ! Il y a aussi le Fleischnacka, les Spätzle (des nouilles !) puis la palette à la diable, les quenelles, la choucroute, le filet mignon !
Ouf, des plats qui calent l'estomac quand il fait froid !

Les produits du terroir alsacien sont riches et variés. On trouve des escargots, le chou qui entre dans la composition de l'emblématique choucroute, les poissons de rivière comme la truite, le saumon, la carpe, le brochet, la charcuterie avec, en particulier, la saucisse, le gibier comme le chevreuil et... le foie gras, qui n'est pas l'apanage du seul Sud-Ouest. Les fruits régionaux sont la quetsche, la prune qui s'accommode divinement bien en tarte, les mirabelles, les cerises et les coings que l'on déguste en pâte avec le fromage. Justement, le fromage alsacien le plus célèbre est certainement le Munster, odorant et moelleux. Et bien sûr, les desserts sont connus des gourmands : le kouglof, le strudel, le streusel, etc.

Les épices se mêlent à de nombreux plats, y compris les desserts comme le pain d'épice. Anis, cannelle, cumin, clous de girofle, noix de muscade, pavot parfument les pains et plats, mais aussi diffusent leurs senteurs dans les maisons.

La tradition de Noël en Alsace est fortement ancrée dans la culture culinaire. Les cuisinières mitonnent des biscuits épicés et enrichis de fruits secs et l'oie et le foie gras (froid, en brioche ou poêlé) font généralement partie du menu, tout comme le boudin noir et blanc. Pour désaltérer les convives au festin, la Bière de Noël accompagne aussi bien les plats salés que les desserts. Épicée, ambrée, elle est riche en malte.
 
Notre conseil :
Les vins d'Alsace sont issus de sept cépages : pinot noir, blanc, gris, Sylvaner, Riesling, Muscat et Gewürztraminer. Si le vin blanc est plus réputé, le vin rouge est également à essayer !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Cuisine

TROUVER UNE RECETTE

Ex: fromage, pâte, poulet...

Recherche

Jouez & gagnez !

DERNIÈRES NEWS

Le Top 10
  1. 4.
    Menu de Noël : 25 recettes d'apéritif ...
  2. 5.
    Pâtisserie : 65 recettes faciles pour ...
  3. 6.
    30 plats de viande festifs qui changent ...
  4. 7.
    20 recettes festives pour un réveillon ...
  5. 8.
    Les 15 spécialités les plus gourmandes ...
  6. 9.
    Régime détox : 30 aliments à moins de ...
  7. 10.
    20 recettes aux légumes pour ...

Zoom sur
logAudience