• Cuisine
  • Astuces

Les épices de Noël : tout savoir sur la noix de muscade

Article par , le 16/12/2011 à 12h00 , modifié le 21/05/2012 à 15h38 0 commentaire

Epice mystérieuse, la noix de muscade est incontournable à l'approche des fêtes. Elle parfume notre cuisine d'une atmosphère particulière. Mais certaines histoires sombres viennent tourmenter la réputation de la noix de muscade...

Origine : la noix de muscade est le fruit du muscadier qui provient d'un arbre tropical originaire des îles Banda en Indonésie. Aujourd'hui elle est aussi cultivée au Sri Lanka, en malaisie et dans les Antilles. Le muscadier donne la fleur de muscade qui est de couleur orange. Quand le fruit atteint sa maturité, il laisse échapper un noyau appelé Macis. Ce dernier renferme la noix de muscade telle qu'on la connait. Son goût et son odeur est un mélange entre poivre et cannelle.

 

En cuisine : on consomme généralement la noix de muscade moulue, on peut la râper nous même en achetant directement les petites noix. La muscade a sa place dans la catégorie des épices de Noël, on l'utilise notamment pour la recette du pain d'épices. Elle se marie à merveille avec des pommes de terre, gratin dauphinois, purée... on relève le goût de ce féculent avec une touche de noix de muscade. La noix de muscade permet aussi d'assaissoner de nombreuses sauces comme la béchamel et on l'utilise aussi dans certains cocktails.


Ses qualités médicinales : la noix de muscade possède des vertus qui nous aide à lutter contre les rhumatismes et les troubles respiratoires. On trouve des huiles essentielles à la noix de muscade utilisées pour des massages du corps. La noix de muscade est également la star des parfumeries, elle donne une odeur toute particulière à nombreuses de nos fragrances préférées.
 
La noix de muscade une drogue ?! 5 à 10 g de noix de muscade peuvent entraîner un état narcotique (assoupissement et engourdissement des membres) et une augmentation du rythme cardiaque. Au delà de 20g, les effets de la muscade peuvent nous amener au seuil de la mort. Alors il ne faut pas en abuser ou la consommer seule. On profite uniquement de son goût hors du commun pour parfumer beaucoup de nos recettes. On dit que dans certaines prisons, des personnes s'en servent comme une drogue pour atteindre un état second. Une trop forte dose est donc totalement proscrite ! 
 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Cuisine

TROUVER UNE RECETTE

Ex: fromage, pâte, poulet...

Recherche

Jouez & gagnez !

DERNIÈRES NEWS

Le Top 10
  1. 4.
    Menu de Noël : 25 recettes d'apéritif ...
  2. 5.
    Pâtisserie : 65 recettes faciles pour ...
  3. 6.
    30 plats de viande festifs qui changent ...
  4. 7.
    20 recettes festives pour un réveillon ...
  5. 8.
    Régime détox : 30 aliments à moins de ...
  6. 9.
    Les 15 spécialités les plus gourmandes ...
  7. 10.
    Menu express : 25 recettes vite fait ...

Zoom sur
logAudience