• Cuisine
  • Astuces

Les couteaux indispensables en cuisine

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 18/10/2009 à 18h07 0 commentaire

Pour bien cuisiner, mieux vaut disposer des bons ustensiles. Les couteaux, surtout, ont des usages différents selon leur forme, leur lame, mais ils représentent un véritable investissement. Si vous ne pouvez pas investir dans un set complet d'apprenti cuisinier, voici les indispensables à garder dans ses tiroirs.

Pour qui n'a pas souvent assisté à la préparation d'un repas familial, il est souvent difficile de se repérer dans les différents couteaux existants. Selon vos envies de cuisiner ou non, les aliments que vous consommez le plus fréquemment, certains couteaux vous sont indispensables.

Ceux qu'il faut avoir

L'économe : petit, avec une lame fendue au centre, il permet de peler les légumes en n'ôtant que la peau - d'où son nom. Très adapté aux légumes ronds et petits.

Certains lui préfèrent le rasoir à légumes, qui n'est pas un couteau mais qui permet d'ôter rapidement la peau des légumes longilignes. Cet ustensile est idéal pour faire des lamelles très fines de fromages durs comme le parmesan par exemple.

Le couteau d'office est un couteau à manche court et à lame courte (7 à 11 cm) et pointue. Il permet de peler et découper légumes, fruits et champignons. Il est aussi utile pour découper le cœur des pommes.

Le couteau universel ressemble au couteau à pain mais en plus petit. Idéal pour couper saucisses, pain et fromages.

Le couteau chef : muni d'une lame épaisse de 25 à 30 cm, ce couteau est indispensable pour découper la volaille, les viandes crues et les hacher finement.
 
Les couteaux en plus

Le couteau à pain : un manche plutôt long et une lame dentelée permettent de couper toutes sortes de pain. Très utile pour couper des tranches de baguette sans écrasement.

Le couteau lancette à huîtres pour les fans de fruits de mer : avec ou sans garde de protection, sa lame est courte, solide, pointue au bout pour s'insérer facilement dans la coquille.

Le couteau à pamplemousse, permet de découper les quartiers des demi- pamplemousses en gardant la pulpe intacte.

Le couteau à fromages : caractéristique avec sa lame recourbée pour découper et servir le morceau choisi. Utile uniquement pour les dîners chics !

Si vous souhaitez sacrifier à la mode des couteaux japonais, choisissez le "santoku", muni d'une lame recourbée étudiée pour le hachage des légumes, des herbes, ainsi que du poisson et de la viande.
 
Notre conseil
L'entretien d'un couteau est fondamental pour qu'il soit utile longtemps. Laver vos couteaux à la main, sans les faire tremper et séchez-les. Aiguisez-les une fois par mois avec une pierre à aiguiser, des deux côtés de la lame.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Cuisine

TROUVER UNE RECETTE

Ex: fromage, pâte, poulet...

Recherche

Jouez & gagnez !

DERNIÈRES NEWS

Le Top 10
  1. 4.
    Menu de Noël : 25 recettes d'apéritif ...
  2. 5.
    Pâtisserie : 65 recettes faciles pour ...
  3. 6.
    20 recettes festives pour un réveillon ...
  4. 7.
    30 plats de viande festifs qui changent ...
  5. 8.
    Les 15 spécialités les plus gourmandes ...
  6. 9.
    Régime détox : 30 aliments à moins de ...
  7. 10.
    20 recettes aux légumes pour ...

Zoom sur
logAudience