• Cuisine
  • Astuces

Les bases de la cuisine grecque

Article par Emilie RABOTTIN avec agence , le 02/11/2009 à 11h02 , modifié le 02/11/2009 à 11h04 0 commentaire

Explorer la cuisine grecque, c'est entreprendre un voyage jusqu'à l'Antiquité, au coeur de la Méditerranée et aux portes de l'Orient. La diversité des influences se fait sentir dans les plats traditionnels, que chaque famille interprète selon la culture locale. Si vous ne connaissez que la moussaka, suivez le guide...

En Grèce, le repas marque un temps de convivialité important, même s'il n'est constitué souvent que d'un plat principal. Les entrées et les plats sont riches des légumes de la méditerranée, de céréales, d'agneau, de chevreuil mais aussi de poissons de mer ou d'eau douce, ainsi que de crustacés.

De l'Antiquité, la Grèce a conservé des recettes qui ont traversé les siècles : calamar cuit dans son encre, poisson mijoté dans du vinaigre avec des raisins secs, tourtes au sésame, fromage au lait entier et au jus de figues ou encore agneau ou porc, les viandes les plus courantes, bouilli ou rôti à la broche...

La cuisine grecque c'est aussi le régime méditerranéen (le régime crétois), réputé pour éviter les maladies cardiovasculaires. Elle propose des combinaisons simples, mariant les saveurs de l'huile d'olive et de plantes aromatiques comme l'aneth, l'origan, le laurier, le thym, le romarin, associés à l'oignon et à l'ail. Les sauces et marinades utilisent huile d'olive ou de sésame et citron ou vinaigre, ainsi que des saveurs sucrées, comme le vinaigre de rose ou le vin liastos. Le pain, aliment essentiel, s'accompagne d'olives ou de fromage.

Parmi les entrées "fraîcheur" : le tzatziki, yaourt, concombre et ail pilé avec de la menthe et la salade grecque, délicieuse à partager avec tomates, concombre, poivron vert, olives, féta, oignons, assaisonnée à l'huile d'olive... En hors d'œuvre, le mezze propose un mélange de tarama, féta, tzatziki, feuilles de vignes qui fait office de plat complet. Les céréales, comme le blé concassé ou le boulghour composent avec les légumes des plats végétariens nourrissants. La soupe de haricots blancs, fazoulotava, peut remplacer un plat de viande.

La cuisine grecque présente aussi des traces de l'influence de l'Orient, des entrées jusqu'aux pâtisseries. Les dolmadès ou feuilles de vigne farcies à déguster froides ou chaudes, les keftédès, boulettes de viande hachée, parfumée à la menthe et à l'origan. Les végétariens se régaleront d'imam baïldi, d'origine turque, à base d'aubergines farcies d'oignons, de tomates et d'herbes. Et bien sûr, les pâtisseries orientales comme le baklava et le kadaifi se mêlent aux desserts grecs à base de riz, de semoule, de pâtes d'amandes...
Les fruits sont variés : pastèque, melon à cœur vert, figues, noix, raisins, pruneaux, coings...
 
Notre conseil
 
En dehors de l'ouzo, apéritif anisé du pays, goûtez le retsina, vin jeune, blanc, rosé, plus rarement rouge, parfumé à la résine de pin, à boire directement tiré du tonneau.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Cuisine

TROUVER UNE RECETTE

Ex: fromage, pâte, poulet...

Recherche

Jouez & gagnez !

DERNIÈRES NEWS

Le Top 10
  1. 4.
    Menu de Noël : 25 recettes d'apéritif ...
  2. 5.
    Pâtisserie : 65 recettes faciles pour ...
  3. 6.
    20 recettes festives pour un réveillon ...
  4. 7.
    30 plats de viande festifs qui changent ...
  5. 8.
    Les 15 spécialités les plus gourmandes ...
  6. 9.
    Régime détox : 30 aliments à moins de ...
  7. 10.
    20 recettes aux légumes pour ...

Zoom sur
logAudience