• Cuisine
  • Photos

Spécial Festival de Cannes : ces moments gourmands sur grand écran

Par Julie CARON , le 14/05/2014 à 09h00 , modifié le 14/05/2014 à 15h14

Inglorious Basterds

Inglorious Basterds de Quentin Tarantino

Hans Landa, nazi charismatique, reçoit la jeune Shosanna, qui lui a échappé lorsqu'elle était enfant. Le restaurant est chic, l'argenterie impeccable, la nappe immaculée. Un cadre à l'opposé de leur première rencontredans une rustique salle à manger. Ils mangent du strudel. Avec de la crème, insiste-t-il. Une manière de rappeler à la jeune femme son enfance dans une ferme laitière ? Le strudel a droit a un gros plan de deux minutes, et Tarantino invente un nouveau ressort dramatique : le dessert comme instrument du suspense.



VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

logAudience