• Cuisine
  • Dessert

Noël traditionnel : les secrets des petits gâteaux de Noël

Article par , le 14/11/2011 à 16h58 , modifié le 13/12/2011 à 17h37 0 commentaire

Noël approche à grand pas ! Pour patienter et attirer l'esprit de Noël dans sa maison, je vous propose de cuisiner des petits gâteaux à dévorer pendant tout le mois de décembre.

En attendant que le papa Noël ne garnisse nos petits souliers, on peut se consoler de la grisaille ambiante par des petits gâteaux. Et pas n'importe lesquels, des gâteaux de Noël. On se lance dans leur préparation fin novembre : il y a rien de mieux qu'un petit atelier pâtisserie pour occuper les enfants le dimanche ou le mercredi après-midi et les faire patienter avant Noël.

 

Saviez-vous que les petites douceurs de Noël qui emplissent nos placards d'une bonne odeur d'épices, d'orange et de chocolat sont très largement originaires d'Alsace ? Chez eux, on ne rigole pas avec la tradition des Bredele (petit assortiment de différentes douceurs). La base de ses gâteaux est généralement le sablé, ils sont faciles à faire et surtout, se conservent très bien dans une boite hermétique. L'un des plus connus est le butterbredele. Ce petit sablé sonne pour les enfants le moment de ressortir tous les emporte-pièces en forme de sapin, cœur, lune, étoile filante ou champignon. Dorés avec du jaune d'œuf, ils sont brillants et c'est dur d'y résister. Il y a aussi les spritzbredele qui peuvent prendre la forme d'un nid ou d'une petite vague grâce à une poche à douille. Pour les adultes, on peut réaliser des rhumbredele : des petits sablés aux raisins secs nappés d'un sucre glace au rhum. Faciles à faire, leurs ingrédients ne sont pas compliqués du tout à l'image des biscuits à l'anis : farine, sucre, œuf, beurre et grain d'anis !

Un autre gâteau sent Noël à plein nez : les petites étoiles à la cannelle. On les dévore sans compter avec un petit thé de Noël aux épices et quelques meringues à l'orange ou au citron. D'autres petites merveilles de Noël : les florentins et les mendiants. Croquants et savoureux, les florentins mélangent du miel, de l'orange confite, des amandes et du chocolat noir. Sur une fine couche de chocolat noir, le mendiant offre au palais les saveurs des amandes, de la figue sèche, de la noisette, du raisin et de l'orange confite. Ça donne faim non ? Alors à vos fourneaux !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Cuisine

TROUVER UNE RECETTE

Ex: fromage, pâte, poulet...

Recherche

Jouez & gagnez !

DERNIÈRES NEWS

Le Top 10
  1. 4.
    Menu de Noël : 25 recettes d'apéritif ...
  2. 5.
    Pâtisserie : 65 recettes faciles pour ...
  3. 6.
    20 recettes festives pour un réveillon ...
  4. 7.
    30 plats de viande festifs qui changent ...
  5. 8.
    Les 15 spécialités les plus gourmandes ...
  6. 9.
    Régime détox : 30 aliments à moins de ...
  7. 10.
    20 recettes aux légumes pour ...

Zoom sur
logAudience