• Cuisine
  • Actus

J'ai testé le cours de cuisine à l'atelier Cuisine Attitude by Cyril Lignac

Article par , le 14/02/2011 à 14h02 , modifié le 14/02/2011 à 18h02 0 commentaire

Après l'Ecole de cuisine Alain Ducasse, place à Cyril Lignac auprès duquel j'ai eu le privilège de suivre deux heures de cours de cuisine dans son nouvel atelier Cuisine Attitude by Cyril Lignac. Miam !

A force de voir Cyril Lignac à la télé, on pourrait en oublier que ce jeune homme de 33 ans est un chef, un vrai. Après avoir usé ses tabliers auprès des plus grands cuisiniers français, Cyril Lignac est découvert dans l'émission Oui Chef ! diffusée sur M6 en 2005, et s'est depuis fait un nom et même une renommée. Il est devenu chef du restaurant gastronomique Le Quinzième à Paris, et a racheté un bistrot en 2008, pas étonnant qu'on découvre donc ce touche à tout sur un nouveau front depuis le début de l'année 2011.

Ce front s'appelle Cuisine Attitude by Cyril Lignac, et représente un atelier de cuisine où le chef a décidé de partager son savoir-faire et sa bonne humeur avec son public. Et moi, son cours de cuisine, je l'ai testé.

Rendez-vous près de la place de la République au fond d'une petite impasse où l'atelier de cuisine de Cyril Lignac est bien caché. La grande porte s'ouvre et là, on est frappé par la luminosité qui règne dans cet établissement au style industriel couvert par une grande verrière qui offre une vue sur le ciel de Paris.

Le Chef est dans son bureau et nous guette de loin, tandis qu'Aude Rambour, le bras droit "... et le bras gauche" de Cyril Lignac prépare les plans de travail.

Les échalotes, ça fait pleurer...
C'est un Cyril Lignac tel qu'on le connait, souriant, détendu et à l'accent prononcé qui se présente à ses apprentis de la matinée. Au programme de notre cours de cuisine : un risotto aux noix de Saint Jacques. Facile. Oui mais... Il faut décortiquer les Saint Jacques et ça, c'est pas forcément easy.

Pédagogue, le chef donne ses conseils avisés pour mettre la main à la pâte sans se blesser. "Toujours vers l'extérieur le couteau... Attention, une bonne coquille Saint Jacques, c'est une coquille fermée". Vient ensuite l'étape du découpage des légumes : poivrons rouges, jaunes, verts, haricots verts et échalotes... Euh Chef, vous avez une astuce pour éviter de pleurer ? Cyril Lignac en a vu d'autres et selon lui, le b.a-ba pour éviter de pleurer sur des échalotes ou des oignons, c'est éviter de mettre le nez dessus, en se positionnant simplement en retrait. Ok. Aude Rambour, le bras droit du chef me glisse à l'oreille qu'elle met toujours de l'eau dans sa bouche pour passer cette étape délicate... A tester !

"On peut ajouter le vïing"...
Pendant le cours, Cyril Lignac passe d'un apprenti, plus ou moins avisé, à l'autre en distribuant ses conseils et petites phrases personnalisées. Aux fourneaux, le riz rond devient translucide prêt à faire un risotto exquis, mais d'abord, "il faut ajouter le viïng" lance Cyril Lignac en jetant un oeil à l'oignon qui frémit et au riz qui crépite sur le feu. On ajoute quoi ? "Le viïng, répète le chef, enfin comment vous dites vous, le vin c'est ça". Le vin oui.

Le risotto prend forme, les parfums se multiplient dans l'enceinte de l'atelier Cuisine Attitude by Cyril Lignac... ça donne envie. Un peu de safran, beaucoup de couleurs, et une délicatesse infime avec les produits. "On travaille toujours le produit de base, en entier et à la bonne saison" précise le chef. CQFD : pour faire la sauce de notre risotto, pas besoin d'inventer l'eau chaude, on réutilise la barde délicatement découpée au moment de l'ouverture des coquilles Saint Saint-Jacques, un peu de crème et le tour est joué.Risotto et noix de Saint Jacques par Cyril Lignac

Quand notre risotto est prêt, que les noix de Saint Jacques sont parfaitement saisies, il reste à dresser les assiettes et là, ça peut tourner au drame esthétique. Que celles et ceux qui croient que faire de jolis traits décoratifs dans une assiette avec une cuillère est trop facile se détrompent : c'est toute une technique ! Mais à force de déxtérité et de conseils bien placés, on y arrive. Quelques pousses de coriandre par dessus et... Madame est servie !

A table, le verdict est sans appel : le plat que nous avons mitonné avec Cyril Lignac est tout simplement exquis. C'est tout le secret des cours de cuisine avec de grands cuisiniers : à la dégustation, on a l'impression d'avoir été touché par la grâce d'une bonne fée. Le talent du chef qui nous a appris et guidé pendant quelques heures, nous fait faire des merveilles culinaires. C'est donc forcément à refaire !

 

 

Tout savoir sur l'atelier
 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Cuisine

TROUVER UNE RECETTE

Ex: fromage, pâte, poulet...

Recherche

Jouez & gagnez !

DERNIÈRES NEWS

Le Top 10
  1. 4.
    Menu de Noël : 25 recettes d'apéritif ...
  2. 5.
    Pâtisserie : 65 recettes faciles pour ...
  3. 6.
    30 plats de viande festifs qui changent ...
  4. 7.
    20 recettes festives pour un réveillon ...
  5. 8.
    Les 15 spécialités les plus gourmandes ...
  6. 9.
    Régime détox : 30 aliments à moins de ...
  7. 10.
    20 recettes aux légumes pour ...

Zoom sur
logAudience