• Cuisine
  • Actus

Réussir ses confitures faites maison

Article par Claire CHEVALIER , le 28/07/2011 à 17h55 , modifié le 11/09/2012 à 19h04 0 commentaire

Quelle fierté de pouvoir ouvrir au moment du goûter ou du petit déjeuner, un pot de confiture réalisée par nos blanches mains ! Ça vous tente ? Voici la marche à suivre.

Pour profiter des fruits de l'été toute l'année, rien de mieux que les confitures. Et ça tombe bien, c'est pile la bonne période pour sortir marmite, chaudron, sac de sucre à confiture de 5kg ! Mais avant de plonger les mains dans les fruits, il faut stériliser les pots que l'on va utiliser pour que nos confitures se conservent longtemps. On place les pots et les couvercles dans une marmite ou une casserole. On les recouvre d'eau et on porte à ébullition pendant 20 à 25 minutes. Faites les sécher naturellement sur un torchon propre et évitez de les essuyer pour ne pas remettre des germes à l'intérieur.

Une préparation minutieuse
Petit point matériel avant de se lancer dans la préparation. Idéalement, il vous faudrait une bassine en cuivre pour que la chaleur se répartisse de façon homogène, mais une casserole en inox peut très bien faire l'affaire. Ensuite, ayez à portée de main une cuillère en bois pour remuer et un écumoire pour retirer la mousse qui se forme pendant la cuisson.

Le choix des fruits à confiture
Beaucoup de fruits peuvent être transformés en confiture. Ceux qui contiennent le plus de pectine sont ceux qui se comporteront mieux, comme les pommes ou les coings par exemple. Le rapport fruits-sucre varie selon les fruits, mais pour les fraises, les groseilles, le kiwi se sera le même : 750 grammes de sucre pour 1kg de fruit. Pour enlever les pépins des mûres et des groseilles, passez-les dans un moulin à légumes. Osez les confitures originales comme la confiture de tomate ! Pour 4kg de tomates, il vous faudra 4kg de sucre, 1kg de pomme pour la pectine et 2 citrons.

Mode opératoire
On met fruits et sucre dans la bassine de cuivre ou casserole et on porte le tout à ébullition que l'on maintient pendant 20 minutes précisément en remuant régulièrement. Ensuite, on baisse le feu et on fait le test de l'assiette froide. Kesako ? On verse tout simplement une goutte de notre précieuse préparation dans une assiette froide, si elle se fige tout de suite, c'est cuit !
Une fois le test passé avec succès, remplissez vos pots à ras bord, car la confiture à tendance à réduire ensuite. Petite astuce : retournez vos pots immédiatement et ce pendant 5 minutes, pour éviter la condensation au maximum et donc le développement de moisissures.
Dernière étape : refroidissez vos pots dans un évier remplis d'eau froide pendant une petite demi-heure. La confiture en sera que mieux prise et la couleur plus belle. Vous pouvez la consommer immédiatement, mais sachez que si vous attendez une petite semaine avant d'ouvrir vos pots, la saveur aura eu le temps de bien s'harmoniser et se développer.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Cuisine

TROUVER UNE RECETTE

Ex: fromage, pâte, poulet...

Recherche

Jouez & gagnez !

DERNIÈRES NEWS

Le Top 10
  1. 4.
    Pâtisserie : 65 recettes faciles pour ...
  2. 5.
    30 plats de viande festifs qui changent ...
  3. 6.
    5 astuces pour adoucir un plat trop ...
  4. 7.
    Menu de Noël : 45 entrées chic pour ...
  5. 8.
    Menu express : 25 recettes vite fait ...
  6. 9.
    Les 15 spécialités les plus gourmandes ...
  7. 10.
    Confitures maison : trop liquide, ...

Zoom sur
logAudience