• Cuisine
  • Actus

Mariage d'Albert de Monaco et de Charlene : la Méditerranée à l'honneur

Article par , le 01/07/2011 à 17h08 , modifié le 01/07/2011 à 17h36 0 commentaire

La Méditerranée sera à l'honneur lors du dîner de noces qui sera servi samedi 2 juillet aux 500 invités du mariage d'Albert de Monaco et de Charlene Wittstock.

"Le menu sera végétal et marin, sans viande", avec par exemple un "bouillon de poissons de roche" a révélé Alain Ducasse, qui s'approvisionnera dans un rayon de 10 kilomètres autour de Monaco. Ce dernier a en effet imaginé un dîner "terre et mer" aux saveurs méditerranéennes. Concernant les légumes, plantés spécialement dans la propriété princière de Rocagel, ils seront cueillis au dernier moment, c'est-à-dire samedi.

Le chef nous met d'ailleurs l'eau à la bouche 

"La courgette de mer, cueillie une heure avant, avec un filet d'huile d'olive", est succulente et s'alliera avec le Chardonnay d'Afrique du Sud choisi par Charlene Wittstock. Mais "l'harmonie parfaite, ce n'est pas que le goût, c'est la brillance du navet. Le navet, on a décidé de l'enduire d'huile d'olive avec un peu de pistou d'herbes amères" ajoute-t-il. Les 60 chefs utiliseront dix-sept légumes et herbes différents. Ils ont déjà mis les céleris dans les casseroles pour faire des bases.

Neuf vaches princières de Rocagel fourniront 35 litres de lait chacune afin de fabriquer la glace des noces, avec de la cassonade et du sel. Selon Alain Ducasse, les produits de luxe n'auront pas leur place à ce dîner qui réunira des têtes couronnées et des chefs d'Etat sur une terrasse éphémère sur pilotis de 1.400 m2 face à la mer au niveau du premier étage de l'Opéra. Il y aura toutefois une petite exception : des bouteilles de Château Yquem 1996 qui accompagneront le dessert. 

Les 200 maîtres d'hôtel sur le pied de guerre 

"Il faut minuter tous les plats, éviter les collisions. C'est une chorégraphie avec un protocole, un ordre de service" explique Bernard Lambert, le directeur général de l'emblématique Société des Bains de Mer.

Ce jour là, il ne faut pas commettre d'impair !

C'est pourquoi Françoise Dumas, grande ordonnatrice des plans de table, veille au grain pour chaque détail, car "il faut que les gens soient heureux pendant quelques heures". "Il y a beaucoup de choses à respecter avec des ambassadeurs du monde entier, par exemple pas d'alcool pour les musulmans."

Comment seront placés les convives ?

La plupart des convives seront assis à des tables rondes de 10 personnes. Les invités de marque seront près des mariés autour d'un immense T et dîneront avec la collection d'argenterie du palais, aux motifs de poissons et de bateaux. "Sur les tables, il y aura une mer d'hortensias bleus, d'agapanthes et de proteas" (la fleur emblématique d'Afrique du Sud), dévoile Françoise Dumas, qui s'est fait seconder par la princesse Caroline de Hanovre.

Sur la terrasse, les 500 invités pourront découvrir une nuée de pots de lauriers, d'oliviers, de pins maritimes et de pittosporums. A l'issue du repas et du feu d'artifice, les convives pourront accéder à l'opéra transformé en piste de danse.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Cuisine

TROUVER UNE RECETTE

Ex: fromage, pâte, poulet...

Recherche

Jouez & gagnez !

DERNIÈRES NEWS

Le Top 10
  1. 4.
    Menu de Noël : 25 recettes d'apéritif ...
  2. 5.
    Pâtisserie : 65 recettes faciles pour ...
  3. 6.
    20 recettes festives pour un réveillon ...
  4. 7.
    30 plats de viande festifs qui changent ...
  5. 8.
    Les 15 spécialités les plus gourmandes ...
  6. 9.
    Régime détox : 30 aliments à moins de ...
  7. 10.
    20 recettes aux légumes pour ...

Zoom sur
logAudience