• Cuisine
  • Actus

Les traditions culinaires made in Russie

Article par , le 15/01/2014 à 10h52 , modifié le 15/01/2014 à 11h13 0 commentaire

Cette semaine, à partir du 13 janvier, les Russes fêtent leur Nouvel An ! L'occasion de revenir sur les traditions culinaires de ce pays surprenant.

En 2014, la Russie est à l'honneur ! Si en ce moment, nos amis de l'Oural fêtent leur Nouvel An, dans un peu moins d'un mois ce sont les Jeux Olympiques d'hiver qui se dérouleront à Sotchi. Le monde entier va donc vivre à la mode russe pendant quelques semaines. L'occasion d'essayer d'en apprendre un peu plus sur les traditions culinaires de cette ancienne grande puissance mondiale à la culture très riche.

1. Un petit déjeuner copieux

On le sait, en Russie il fait froid. Du coup, question nourriture il est plutôt bien vu de se « blinder » dès le matin pour pouvoir ensuite tenir toute la journée et éviter les coups de mou. C'est pourquoi les repas russes sont traditionnellement copieux. Notamment le petit déjeuner. Ainsi, il est courant, dès le matin, de manger poisson fumé, blinis, pomme de terre et yaourt. Histoire de bien commencer la journée.

2. Le pain : élément de base de l'alimentation
Vous ne verrez jamais une table russe sans pain ! Niet ! Pourquoi ? Tout simplement parce que pendant très longtemps, le pain était ce que l'on consommait entre chaque plat. Dans l'ancien temps, il arrivait même qu'à défaut d'avoir des assiettes, la nourriture était servie sur de grandes tranches de pain.

3. Les Russes, fan de soupes
La soupe c'est facile à faire et surtout quand il fait froid, cela fait beaucoup de bien. Pas étonnant que les russes en consomment autant et ce depuis des siècles, en général en entrée. Les plus célèbres ? Le bortsch (борщ en russe) à base de betterave rouge et de viande, et le chtchi (щи en russe) à base de chou russe et de viande (voire de poisson de temps en temps).

4. Tous à l'apéro !
L'apéritif, tout le monde connait. En France, la plupart du temps, cela se passe autour de quelques cacahuètes et un verre. Mais en Russie, les apéritifs sont une sorte d'entrée à l'entrée. Communément appelés zakouski, ces hors d'œuvres se composent de blinis au caviar, de harengs fumés, de caviar d'aubergine.... Bref des apéritifs frais et plus copieux que nos chips et nos cacahuètes.

5. Le repas traditionnel russe
Après les zakouski et les soupes vient le temps des plats. Oui, oui, DES plats. Le premier est chaud et le second est en général composé d'une viande cuite dans une soupe ou une bouillie et se mange froid. Côté accompagnements, alors que les Français aiment savourer pâtes et légumes verts, les Russes favorisent depuis des siècles les bouillies comme le kacha, les céréales mélangées de champignons ou encore les légumes racines comme les navets et les carottes.

6. Le thé, boisson nationale
Alors que nous autres Européens somme fans de café (le matin au réveil, puis à la pause de 11heures, puis après le déjeuner et enfin un petit dernier après le repas entre amis), les Russes sont de grands consommateurs de thé, appelé « tchaï ». En général, il s'agit de thé noir dont l'eau est chauffée dans un samovar, sorte de grande bouilloire en métal, puis versée dans un verre. En Russie, le thé se boit fort et pour ceux qui aiment la douceur il est possible de prendre un sucre entre les dents avant de boire.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Cuisine

TROUVER UNE RECETTE

Ex: fromage, pâte, poulet...

Recherche

Jouez & gagnez !

DERNIÈRES NEWS

Le Top 10
  1. 4.
    Menu de Noël : 25 recettes d'apéritif ...
  2. 5.
    Pâtisserie : 65 recettes faciles pour ...
  3. 6.
    30 plats de viande festifs qui changent ...
  4. 7.
    20 recettes festives pour un réveillon ...
  5. 8.
    Régime détox : 30 aliments à moins de ...
  6. 9.
    Les 15 spécialités les plus gourmandes ...
  7. 10.
    Menu express : 25 recettes vite fait ...

Zoom sur
logAudience