• Cuisine
  • Actus

David Toutain, Akrame Benallal, Claire Heitzler...Les nouveaux chefs en vogue !

Article par Charlène RAVERAT , le 21/10/2013 à 13h00 0 commentaire

Ces noms ne sonnent pas encore très familiers. Et pourtant, ils sont la nouvelle génération de chefs. Jeunes, ambitieux et bourrés de talent, ils suivent les traces des plus grands de la cuisine.

David Toutain, Akrame Benallal et Claire Heitzler font parties de ces nouveaux chefs qui affolent Paris. Trentenaires, ils sont à la tête d'un restaurant, chef pâtissier d'un restaurant gastronomique ou globe- trotteur en recherche de nouveaux saveurs, ces chefs n'ont qu'une passion : la cuisine.

 

Akrame Benallal, la tête pensante
Lorsqu'il débarque en France en 1994 à l'âge de treize ans, Akrame ne connaît pas grand-chose à la cuisine française. Il se lance dans la restauration et entre dans les brigades de Pierre Gagnaire, d'Alain Solivérès et de Ferran Adria (El Bulli) en Espagne. Il n'a pas encore 25 ans lorsqu'il devient chef au Château des Sept Tours, à Tours. En 2005, le voici qui ouvre son premier restaurant, l'Atelier d'Akrame.
Mais il veut voler de ses propres ailes à Paris et ouvre en 2011 un restaurant en lieu et place d'un ancien bistrot de Guy Savoy. Consacré par une étoile cette année au guide Michelin, chez Akrame on ne propose que des menus imposés. 
 


David Toutain, l'infatigable voyageur
Ce normand ne défait que rarement ses valises. Il est passé par les cuisines de l'Arpège où Alain Passard le nomme second à seulement 21 ans. Quatre ans plus tard, il découvre les cuisines fleuries de Marc Veyrat, puis celles du Mugaritz. Puis, il s'engage dans  une aventure américaine avec Paul Liebrandt au Corton (2 étoiles à New York).  Le voilà fin prêt pour le défi Agapè Substance, restaurant laboratoire imaginé avec Laurent Lapaire. Une longue table d'hôte qui s'enfonce dans une cuisine ultra ouverte. On y mange à la fois  dans la salle et en cuisine.  Ce chef a le sens du produit et de la cuisson juste. Il reste 18 mois à la tête de ce comptoir gastronomique puis pour un tour du monde culinaire.

 


 
Claire Heitzler, la fille des délices
Originaire d'Alsace, Claire Heitzler  passe chez Troisgros, Georges Blanc et Jean-Paul Abadie, avant de rejoindre l'équipe d'Alain Ducasse au Japon. A 26 ans, le grand chef lui confie la gestion d'une équipe de 10 pâtissiers japonais. Ensuite, elle s'envole pour Dubaï pour deux ans et est rappelée par le Ritz.
Depuis 2010, elle a investi les cuisines de Lasserre à Paris. Pour ce prestigieux établissement, elle met à l'honneur les grands classiques de la pâtisserie française qu'elle revisite en y incluant les fruits de la saison. Elue Chef pâtissière de l'année 2012 par le magazine Claire Heitzler renouvelle l'exploit en 2013 avec le Gault et Millau.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Cuisine

TROUVER UNE RECETTE

Ex: fromage, pâte, poulet...

Recherche

Jouez & gagnez !

DERNIÈRES NEWS

Le Top 10
  1. 4.
    Menu de Noël : 25 recettes d'apéritif ...
  2. 5.
    Pâtisserie : 65 recettes faciles pour ...
  3. 6.
    20 recettes festives pour un réveillon ...
  4. 7.
    30 plats de viande festifs qui changent ...
  5. 8.
    Les 15 spécialités les plus gourmandes ...
  6. 9.
    Régime détox : 30 aliments à moins de ...
  7. 10.
    20 recettes aux légumes pour ...

Zoom sur
logAudience