• Cuisine
  • Actus

Exclu Masterchef : dans les coulisses du tournage de la saison 2...

Article par , le 29/06/2011 à 12h28 , modifié le 04/08/2011 à 16h51 0 commentaire

Masterchef saison 2, c'est pour bientôt sur nos écrans. Mais avant de découvrir l'émission, nous nous sommes glissés dans les coulisses du tournage. Nouveautés, changements, Masterchef saison 2 s'annonce encore plus captivant pour tout un tas de bonnes raisons.

L'année dernière, entre les mois d'août et de novembre, TF1 rassemblait les gourmets et autres apprentis sorciers en cuisine devant l'émission Masterchef. Le programme, succès culinaire de la chaîne, a tout naturellement été reconduit pour l'année 2011 et Plurielles.fr a eu le privilège de se glisser à pas feutrés dans les coulisses du tournage de l'émission.


Un Masterchef encore plus savoureux
Après une version 2010, place donc à un Masterchef qui a tiré tous les enseignements de la première saison qui promet son lot de surprises et de nouveautés. Exit la première longue phase qualificative du concours, Masterchef 2 ira plus vite à l'essentiel et donc aux deux épreuves de la grande cuisine et de l'Atelier.
Ainsi recentré, le programme dévoilera chaque semaine davantage le quotidien des candidats restants, en dehors des épreuves en cuisine. On saura mieux qui ils sont, ce qu'ils font et comment ils vivent l'aventure y compris lorsqu'ils ne sont pas aux fourneaux.
Lors de notre visite dans les coulisses du tournage de Masterchef, nous avons ainsi pu découvrir la petite équipe de candidats restants. Age : entre 22 et 54 ans. L'ambiance entre eux, hors tournage, est plutôt enjouée et sympa. Les filles restent souvent entre filles, et l'on remarque déjà quelques personnalités plus affirmées et plus à l'aise face aux caméras. Le grand gagnant de l'édition Masterchef 2011 fera-t-il partie de ceux-là ?


Une épreuve hors du commun en direct live
Lors de notre passage dans les coulisses du tournage, chacun semblait déjà avoir pris ses petites habitudes, mais les candidats de Masterchef ne sont jamais au bout de leur surprise et ne s'attendaient surement pas à ce qui s'est présenté à eux ce jour-là... Et nous, oui, on était là. Imaginez des candidats équipés de leur mallette et de leur tablier, télescopés dans un petit coin de paradis en France, où la température avoisinait les 30° et où toute l'équipe de Masterchef s'était déplacée pour le tournage d'une épreuve hors du commun que l'on a vécue en direct live. Un indice ? Ça se déroulait en cuisine, oui voilà.


"Attention chaud ! Enfin non, froid..."
Peu avant le début de l'épreuve, les candidats marchent d'un pas décidé, presque militaire, comme une vraie brigade. La production me glisse à l'oreille que depuis le début de la journée les candidats spéculent sur ce qui les attend et "imaginent des trucs de fou". Pas faux. Car ce n'est pas pour dire, mais sur le tournage de Masterchef, la température monte de plusieurs degrés en très peu de temps, d'un côté et de l'autre de la caméra. Ça s'active, ça coupe, ça tranche, ça crie, ça se bouscule, ça se chamaille, ça se cogne, et dans un espace si limité, ça frôle même l'accident parfois...
Mais les candidats de Masterchef n'ont pas le temps de faire la moindre pause, c'est un luxe qu'ils ne se permettent pas car le temps défile à vitesse grand V. En cuisine, une candidate traverse les portes battantes et slalome entre les autres candidats, les techniciens et les membres du jury qui passaient par là : "Attention chaud ! Enfin non, froid... Enfin coulant quoi !". Du répit dans Masterchef ? Y'a pas.


Un trio toujours aussi efficace
Pas de répit non plus d'ailleurs pour le jury qui reste inchangé depuis l'année dernière et se compose donc de trois grands personnages de la gastronomie française : Sébastien Demorand, Frédéric Anton et Yves Camdeborde. En coulisses, le premier est un dandy qui parle avec passion de ses bonnes adresses et des légumes de saison ; le second est un drôle de bon vivant à tendance hyperactive qui se lève tôt ; quant au troisième, il s'emploie, hors caméra, à cultiver sa discrétion. Mais face cam', ça donne quoi ? Ça donne un trio complémentaire et vraiment efficace soudé autour de l'éloquence de Sébastien Demorand, l'intransigeance de Frédéric Anton et les conseils avisés d'Yves Camdeborde. Bref, un jury forcément exigeant, mais encore plus à l'écoute des candidats dans cette deuxième édition de Masterchef qui, forte de ces ingrédients savamment remixés, devrait sans aucun doute nous captiver.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Cuisine

TROUVER UNE RECETTE

Ex: fromage, pâte, poulet...

Recherche

Jouez & gagnez !

DERNIÈRES NEWS

Le Top 10
  1. 4.
    Menu de Noël : 25 recettes d'apéritif ...
  2. 5.
    Pâtisserie : 65 recettes faciles pour ...
  3. 6.
    30 plats de viande festifs qui changent ...
  4. 7.
    20 recettes festives pour un réveillon ...
  5. 8.
    Régime détox : 30 aliments à moins de ...
  6. 9.
    Les 15 spécialités les plus gourmandes ...
  7. 10.
    20 recettes aux légumes pour ...

Zoom sur
logAudience