Cuisine japonaise : des nouilles japonaises sautées ou en bouillon

Article par Claire CHEVALIER , le 18/05/2011 à 10h49 , modifié le 18/05/2011 à 12h02 0 commentaire

Evoquer la cuisine japonaise sans parler de nouilles serait étrange. Au Japon, les nouilles sautés et les Ramen sont nos croque-monsieur et nos sandwichs : des plats simples et rapides à préparer.

Cuisine japonaise : les yakisobas
Qui dit Yakisoba, ne dit pas forcément soba ! Les soba sont des nouilles japonaises de sarrasin mais les japonais utilisent pour les Yakisoba des nouilles de blé tendre que l'on retrouve aussi dans les ramen. On peut les acheter fraîches dans les supermarchés asiatiques ou utiliser des nouilles chinoises déshydratées. Il existe dans le commerce une sauce toute prête pour Yakisoba. Sinon c'est un mélange savant de sauce Worcester avec de la sauce d'huître, de la sauce soja et un peu d'épice.
 
Pour ce plat, votre outil privilégié : le wok ! Faites revenir dans l'huile, quelques feuilles de chou chinois et des lamelles de carotte. Ajoutez ensuite des lamelles de porc et des calamars. Laissez mijoter un petit peu avant d'intégrer les nouilles japonaises, la sauce et les pousses de soja. Remuez ou faites sauter ! Enfin, quand les nouilles prennent une jolie coloration dorée, c'est signe qu'il est temps de se mettre à table !
 
Le must du must : servir le tout dans un bol japonais, rajouter du gingembre coupé en petites lanières et manger avec des baguettes...
 
Cuisine japonaise : les ramen
Les ramen (prononcez Lamen), signifient en japonais "nouilles étirées". Il y a différentes sortes de ramen selon la base du bouillon : tonkotsu ramen pour celles à base d'os de porc, shio ramen pour les basiques au sel, miso ramen pour celles au miso et shouyu pour celles à base de sauce soja.
 
Pour le choix des nouilles, c'est assez libre : tous les petits sachets de nouilles japonaises déshydratées peuvent faire l'affaire. C'est même plutôt pratique !
Pour faire un shouyu ramen, préparez un bouillon avec une ou deux cuisses de poulet que vous faites cuire avant de rajouter de l'eau, de la ciboule, du gingembre frais, un oignon, de l'ail, une carotte en lamelle et quelques feuilles de chou chinois. Vous laissez mijoter deux bonnes heures. On peut ensuite émietter le poulet ou rajouter des tranches de porc, cuites dans un faitout 20 minutes avec du gingembre, de la ciboule, du saké, de la sauce soja et un peu d'eau.
 
On dispose les nouilles déshydratées dans le fond du bol, on ajoute le bouillon jusqu'à ce qu'elles soient recouvertes et on couvre 3 minutes. La magie opère et les nouilles sont prêtes. Il ne reste plus qu'à répartir les tranches de porc ou le poulet, quelques miettes d'algues nori, de la ciboule, un bouquet de coriandre fraîche. Le jeu étant de rendre votre bol joli et harmonieux. Il ne me reste plus qu'à vous dire itadakimasu (bon appétit) !!!
 
Le must du must : aspirer les nouilles bruyamment tout en contrôlant leur progression vers la bouche avec les baguettes... au Japon cela signifie que les nouilles sont excellentes, mais attention aux éclaboussures !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.

de Cuisine

TROUVER UNE RECETTE

Ex: fromage, pâte, poulet...

Recherche

Jouez & gagnez !

DERNIÈRES NEWS

Le Top 10
  1. 4.
    Les 40 meilleures recettes de plats pas ...
  2. 5.
    Pâtisserie : 65 recettes faciles pour ...
  3. 6.
    20 recettes festives pour un réveillon ...
  4. 7.
    30 plats de viande festifs qui changent ...
  5. 8.
    Les 15 spécialités les plus gourmandes ...
  6. 9.
    Régime détox : 30 aliments à moins de ...
  7. 10.
    20 recettes aux légumes pour ...

Zoom sur
logAudience